Tourisme au pays de Fourmies, d'Avesnes-sur-Helpe et de Maubeuge - Blog de l'association des Escapades Sambre-Avesnoises

19 octobre 2013

Le challenge du Tricot Solidaire dans la presse, sur Internet et à la télévision en 2013

Revue de presse 2013 du Tricot Solidaire

Magazine Le Parisien - Aujourd hui en France - Sept

L’actualité du challenge du Tricot Solidaire :

> Sur le blog de Paul Schuler : http://paulschuler.canalblog.com/archives/le_challenge_du_tricot_solidaire/index.html

> Sur le blog de Fourmies.info : http://www.fourmies.info/archives/challenge_du_tricot_solidaire/index.html

> Sur le site Internet Escapades Sambre-Avesnoises : http://www.escapades-sudavesnoises.w1w.fr/page/42676

> Sur le site de l’écharpe des records : http://www.echarpedesrecords.com/

Facebook tricot solidaire

Le Tricot Solidaire sur Facebook :

La page du Tricot Solidaire : https://www.facebook.com/TricotSolidaire

Les amis du Tricot Solidaire : https://www.facebook.com/tricot.schuler?fref=ts

Le groupe des tricoteuses solidaires : https://www.facebook.com/groups/408519272545860/?fref=ts

Le Tricot Solidaire en vidéo :

http://www.dailymotion.com/video/x15uqv6_les-tricoteuses-solidaires-du-nord-sur-france-2-reportage-du-13h_creation

http://www.youtube.com/watch?v=9GYPCSyYsPg

Le défilé des écharpes solidaires : http://www.youtube.com/watch?v=fetPYY5Z7xQ

 Article de l'Echo Républicain - Châteaudun - Jeudi 10 octobre 2013

Le Courrier de Fourmies – Vendredi 18 octobre 2013 : Le rose pour lutter contre le cancer ! > Le courrier de Fourmies - 18 octobre 2013.pdf

Site Internet Nord Pas-de-Calais Infosreg.fr – Samedi 12 octobre 2013: Les tricoteuses d’Escapades au 13 heures de France 2 ! > http://nord-pas-de-calais.infosreg.fr/fourmies-les-tricoteuses-descapades-au-journal-televise-de-13-heures-de-france-2/

La Voix du Nord de Fourmies – Samedi 12 octobre 2013 : Les tricoteuses d’Escapades au 13 heures de France 2 ! >La Voix du Nord - Fourmies-Avesnes - samedi 12 octobre 2013.pdf

Le Courrier de Fourmies – Vendredi 11 octobre 2013 : Les tricoteuses ont participé au défilé du Prix Théophile Legrand 2013 > Le Courrier de Fourmies du 11 octobre 2013 - 3.pdf

Le Courrier de Fourmies – Vendredi 11 octobre 2013 : Après la télé, les tricoteuses au cinéma ! > Le courrier de Fourmies - 11 octobre 2013 - 1 - couverture.pdf

Le courrier de Fourmies - 11 octobre 2013 - 2.pdf

France 2 – Le Journal de 13h – Jeudi 10 octobre 2013 : « La belle histoire des tricoteuses du Nord » >

 

http://www.dailymotion.com/video/x15uqv6_les-tricoteuses-solidaires-du-nord-sur-france-2-reportage-du-13h_creation

 http://www.youtube.com/watch?v=9GYPCSyYsPg

 L’écho Républicain de Châteaudun (28) – Jeudi 10 octobre 2013 : Des tricoteuses solidaires contre le cancer ! > L'écho Républicain - Châteaudun - 10102013.pdf

 Journal Avesnois News – Mardi 8 octobre 2013 : « Après la télé, le cinéma ! » > http://fr.calameo.com/read/0002194985a81fe78a98b

Avesnois News du 8 octobre 2013

 Le Courrier de Fourmies – Vendredi 4 octobre 2013 : Les tricoteuses à l’honneur sur France 2 et ce samedi 5 octobre au ValJoly pour un défilé d’écharpes de mode >Le courrier de Fourmies - 4 octobre 2013.pdf

 Site Internet « fleurbelge.canalblog.com » – Mercredi 2 Octobre 2013 : Tricot solidaire du Nord de la France au cinéma et sur France 2 ! > http://fleurbelge.canalblog.com/archives/2013/10/02/28133533.html

Site Internet Id2sortie – Lundi 30 septembre 2013 : Un défilé insolite de Maude Marquet, avec des écharpes conçues par les tricoteuses solidaires pour le Prix Théophile Legrand 2013 > http://www.id2sorties.com/sorties/2567035_un-defile-insolite-de-maude-avec-des-echarpes-concues-par-les-tricoteuses-solidaires-pour-le-pri.aspx

 Blog du Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile – Lundi 30 septembre 2013 : Un défilé insolite de Maude, avec des écharpes conçues par les tricoteuses solidaires, pour le Prix Théophile Legrand 2013 > http://www.prixtheophilelegrand.com/archives/2013/10/01/28128763.html

 La Voix du Nord de Fourmies – Jeudi 26 septembre 2013 : L’écharpe des records s’invite dans un film de cinéma « le beau monde » > La Voix du Nord - Fourmies-Avesnes - 26-09-2013.pdf

 Magazine Le Parisien / Aujourd’hui en France – Vendredi 20 septembre 2013 : Du tricot qui fait chaud au cœur ! > Magazine Le Parisien - Aujourd'hui en France - 20 Septembre 2013.pdf

http://www.leparisien.fr/magazine/grand-angle/solidaires-du-tricot-qui-fait-chaud-au-coeur-19-09-2013-3150553.php

Journal Avesnois News – Mardi 20 août 2013 : Le tricot Solidaire, ça continue plus que jamais ! > http://fr.calameo.com/read/00021949865fd1dee3ac2

Le Courrier de Fourmies – Vendredi 14 juin 2013 : Le Tricot Solidaire souffle sa première bougie ! > Le courrier de Fourmies - 14 juin 2013 - 1.pdf

Le courrier de Fourmies - 14 juin 2013 - 2.pdf

ARTICLE Républicain JUIN 13002

Le Républicain de l’Essonne (91) – Jeudi 13 juin 2013 : Du tricot contre le cancer à Savigny-sur-Orge ! > voir photo ci-dessus

  La Voix du Nord de Fourmies – Samedi 8 juin 2013 : L’association « Escapades » participe ce jour à la Journée mondiale du tricot > La Voix du Nord Fourmies - Samedi 8 juin 2013.pdf

 L’écho Républicain de Châteaudun (28) – Vendredi 7 juin 2013 : Les tricoteuses solidaires se réunissent chez Béa ! >L'echo Républicain - Châteaudun - 07062013.pdf

http://www.lechorepublicain.fr/eure-et-loir/actualite/pays/pays-dunois/2013/06/07/les-tricoteuses-se-reunissent-chez-bea_1578622.html

Le Courrier de Fourmies – Vendredi 07 juin 2013 : Le Tricot Solidaire participe ce samedi 8 juin à la journée mondiale du tricot >Le courrier de Fourmies - 7 juin 2013.pdf

 Site Internet L’Observateur de l’Avesnois – Vendredi 07 juin 2013 : Le tricot solidaire fête ses un an ! > http://www.lobservateurdelavesnois.fr/mobile/Fourmies--le-tricot-solidaire-fete-ses-un-an.media?a=4006

 La Voix du Nord de Fourmies – Vendredi 26 avril 2013 : Bilan d’Escapades Sambre-Avesnoises et du Tricot Solidaire > La voix du Nord Fourmies - 26-04-2013.pdf

 La Voix du Nord de Fourmies – Vendredi 26 avril 2013 : « un atelier créatif avec l’association Escapades » > La Voix du Nord Fourmies - 26-04-13.pdf

 Magazine France Dimanche – Du 19 au 25 avril 2013 > « Quand le tricot s’en mêle ! » > France Dimanche du 19 avril 2013 - 1.pdf

France Dimanche du 19 avril 2013 - 2.pdf

 La Voix du Nord de Fourmies – Vendredi 19 avril 2013 : Fourmies : l’association «Escapades» compte 268 adhérents > La Voix du Nord Fourmies - 19-04-2013.pdf

 La Voix du Nord de Fourmies – Jeudi 18 avril 2013 : Ateliers tricot à Fourmies > La Voix du Nord Fourmies 18-04-13.pdf

 La Voix du Nord de Fourmies – Samedi 13 avril 2013 : Le «Tricot Solidaire» de Fourmies se mobilise pour Emmaüs >La Voix du Nord Fourmies - 13-04-2013.pdf

 Le Courrier de Fourmies – Vendredi 12 avril 2013 : Tricot Solidaire, déjà 400 € pour Emmaüs ! > Le courrier de Fourmies - 12 avril 2013 - 2.pdf

 Le Courrier de Fourmies – Vendredi 12 avril 2013 : Le retour des ateliers textiles créatifs > Le_courrier de Fourmies - 12 avril 2013.pdf

 Le Courrier de Fourmies  - Vendredi 29 mars 2013 : Les tricoteuses s’associent à la lutte contre le cancer ! > Le courrier de Fourmies - 29 mars 2013.pdf

Magazine Savigny-sur-Orge - Jeudi 14 mars 2013 1

Magazine de Savigny-sur-Orge – Jeudi 14 mars 2013 : Du tricot solidaire à Savigny ! > voir photo ci-dessus

 Le Courrier de Fourmies  - Vendredi 8 mars 2013 : les enfants se mettent au tricot ! > Le courrier de Fourmies - 8 mars 2013.pdf

La Voix du Nord de Fourmies - Samedi 23 février 2013 : Un atelier créatif de masque pour tous ! >  La Voix du Nord Fourmies - Samedi 23 février 2013

Le Courrier de Fourmies  - Vendredi 22 février 2013 : Challenge réussi pour les tricoteuses au salon de l'aiguille en fête à Paris > Le Courrier de Fourmies - Vendredi 22 fevrier 2013.pdf

Avesnois News  - Vendredi 22 février 2013 :Le Tricot Solidaire à Paris, premier bilan > http://fr.calameo.com/read/0002194980bda61b8ddd4

Le Républicain de l'Essonne - Jeudi 21 février 2013 - Tricotez solidairement à Savigny-sur-Orge ! > voir photo ci-dessus

AEF-Association-Tricot-Solidaire

Photo du blog Internet Spirou Bobine du 20 février 2013

Blog Internet Spirou Bobine  - Mercredi 20 février 2013 : Retour sur l'Aiguille en fête > http://www.spiroubobine.com/article-etole-bohemian-rhapsody-bloc-3-115529999.html

La Voix du Nord de Fourmies - Lundi 18 février 2013 : les tricoteuses ambassadrices de Fourmies à Paris > La Voix du Nord Fourmies - Lundi 18 février 2013

Blog Internet Chez Coco flower  - Samedi 16 février 2013 : L'Aiguille en fête 2013, mes coups de coeur > http://chezcocoflower.blogspot.fr/2013/02/aiguille-en-fete-2013.html

Le Courrier de Fourmies  - Vendredi 15 février 2013 : Le retour des ateliers textiles créatifs > Le Courrier de Fourmies - Vendredi 15 fevrier 2013.pdf

Avesnois News  - Vendredi 15 février 2013 : des ateliers créatifs textiles avec Escapades > http://fr.calameo.com/read/000219498936f32b930e6

Site Internet de l'Aiguille en fête - Vendredi 15 février 2013 : A votre arrivée au salon > http://www.aiguille-en-fete.com/A-votre-arrivee-au-salon_a3089.html

ARTICLE LE PARISIEN 13 FEV 13001

Journal Le Parisien - Mercredi 13 février 2013 : Top départ du Café Tricot Solidaire > voir photo ci-dessus ou ce lien : http://www.leparisien.fr/espace-premium/essonne-91/top-depart-du-cafe-tricot-solidaire-13-02-2013-2563033.php

Avesnois News - Vendredi 8 février 2013

Avesnois News  - Vendredi 7 février 2013 : les tricoteuses solidaires d'Escapades invitées au salon de l'Aiguille en fête à Paris : http://fr.calameo.com/read/000219498817ce6bfbc94

Le Courrier de Fourmies  - Vendredi 7 février 2013 : 1200 € pour l'exposition "Fourmies, de fil en aiguille..." d'Escapades > Le Courrier de Fourmies - Vendredi 7 fevrier 2013.pdf

Site Internet de la ville de Savigny-sur-Orge (91) - Jeudi 6 février 2013 : Du tricot solidaire à Savigny > http://www.savigny.org/spip.php?article1202

Blog Internet Roselaine - Mercredi 6 février 2013 : Un gilet pour le Tricot Solidaire > Un Gilet Pétale Couleur Bleu Jean

 La Voix du Nord de Fourmies - Mardi 5 février 2013 : les tricoteuses à Paris > La Voix du Nord Fourmies - Mardi 5 février 2013

La Voix du Nord du 3 février

La Voix du Nord de Fourmies  - Dimanche 3 février 2013 : Les tricoteuses, invitées à la mi-février à Paris, au salon international "l'aiguille en fête" > La Voix du Nord Fourmies - Dimanche 3 février 2013

Le Courrier de Fourmies  - Vendredi 1er février 2013 : les tricoteuses d'Escapades mises à l'honneur à Paris > Le Courrier de Fourmies - Vendredi 1er fevrier 2013.pdf

Le Courrier de Fourmies - Vendredi 1er février 2013 - suite

Avesnois News - Vendredi 1er février 2013

Avesnois News  - Vendredi 1er février 2013 : Une journée à Paris + le compteur des tricoteuses > http://fr.calameo.com/read/0002194984dbfb7b4f55a

Magazine I Média -  Mardi 8 janvier 2013 - Les tricoteuses solidaires à Paris > I Média - Janvier 2013

Avesnois News 7 janvier 2013

Avesnois News - Lundi 7 janvier 2013 : "Tricotons en rose !" > http://fr.calameo.com/read/000219498d33febc9cf0b

 

Posté par Paul Schuler à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


18 octobre 2013

Revue de Presse 2013 de la Fondation Théophile Legrand – Institut de France et du Prix de l’Innovation Textile

Théophile Legrand dans la presse, sur Internet, dans les médias en 2013…

 

Le Prix Théophile Legrand sur Facebook : https://www.facebook.com/FondationTheophileLegrandInstitutDeFrance

Le Prix Théophile Legrand sur Twitter : https://twitter.com/search?q=PrixTLegrand

Le Prix Théophile Legrand sur le blog du Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile : http://www.prixtheophilelegrand.com/

Le Prix Théophile Legrand sur le site d’Escapades Sambre-Avesnoises : http://www.escapades-sudavesnoises.w1w.fr/page/69770

Le Prix Théophile Legrand sur le site de l’agence SP&C Fourmies : http://www.services-prestacom.w1w.fr/page/54733

Le Prix Théophile Legrand sur le site Internet de la Fondation Théophile Legrand – Institut de France : http://www.theophilelegrand.com/

Le Prix Théophile Legrand sur site internet de l'Institut de France : http://www.institut-de-france.fr/institutions/prix-amp-fondations/fondations/fondation-th%C3%A9ophile-legrand


Le Prix Théophile Legrand sur Youtube :

> Pierre-Alexandre Bourgeois - lauréat du Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2012 sur TF1 : http://www.youtube.com/watch?v=mn3YRKOI_nA

http://www.youtube.com/watch?v=wlnPjRlvQmA

> Présentation de l'entreprise Lemahieu - 6ème du Prix Théophile Legrand 2013 : http://www.youtube.com/watch?v=KYCMRYbYUFY

> Coralie Marchand, Prix de l'Innovation Textile 2013 pour sa valve cardiaque en textile :

http://www.youtube.com/watch?v=e-NSZoOY5Mw

http://www.youtube.com/watch?v=zpH1N7Q9NIo

> Retour en images sur la cérémonie du Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013 : http://www.youtube.com/watch?v=XX8-WpyO-oU

> Retour en images sur le défilé des écharpes du Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013 :

http://www.youtube.com/watch?v=fetPYY5Z7xQ

Le Prix Théophile Legrand sur Dailymotion :

> Pierre-Alexandre Bourgeois - lauréat du Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2012 sur TF1 :

http://www.dailymotion.com/video/x15v1gs_des-inventions-et-des-hommes-tf1-pierre-alexandre-bourgeois-prix-theophile-legrand-de-l-innovation-t_tech#from=embediframe

> Coralie Marchand, Prix de l'Innovation Textile 2013 pour sa valve cardiaque en textile :

http://www.dailymotion.com/video/x15v1qy_la-valve-textile-cardiaque-de-coralie-marchand-1ere-laureate-du-prix-international-theophile-legrand_tech

http://www.dailymotion.com/video/x15v1nh_la-stented-valve-textile-de-coralie-marchand-1ere-laureate-du-prix-international-theophile-legrand-d_tech

 

Site Internet Alsace.info - Vendredi 18 octobre 2013 > Un prix international pour une innovation « made in Alsace » > http://www.alsace.info/actualite-information-alsace/un-prix-international-pour-une-innovation-made-in-alsace-#.UmD3ghDHs38

Site Internet Twitter UIT France - Vendredi 18 octobre 2013 > Remise du 1er Prix de l’Innovation Textile Théophile Legrand 2013 à Coralie Marchand, par E. Butaud-Stubbs, DG UIT > https://twitter.com/UITFrance/status/388217595708448768/photo/1

Journal L’Alsace – Vendredi 18 octobre 2013 > Un prix international pour une innovation « made in Alsace » > http://www.lalsace.fr/actualite/2013/10/18/un-prix-international-pour-une-innovation-made-in-alsace

Site Internet scoop.it – Vendredi 18 octobre 2013 > Un textile qui sauve des vies et une nouvelle méthode de coloration de la laine ont reçu les Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 ! > http://www.scoop.it/t/incubation/p/4009246171/un-textile-qui-sauve-des-vies-et-une-nouvelle-methode-de-coloration-de-la-laine-ont-recu-les-prix-theophile-legrand-de-l-innovation-textile-2013

Site Internet Alsace.info – Jeudi 17 octobre 2013 > Un textile qui sauve des vies et une nouvelle méthode de coloration de la laine ont reçu les Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 ! > http://www.alsace.info/actualite-information-alsace/un-textile-qui-sauve-des-vies-et-une-nouvelle-methode-de-coloration-de-la-laine-ont-recu-les-prix-theophile-legrand-de-linnovation-textile-2013#.UmAj1BDHs38

Site Internet Alsagora – Jeudi 17 octobre 2013 > Un textile qui sauve des vies et une nouvelle méthode de coloration de la laine ont reçu les Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 ! > http://alsagora.blogspot.fr/2013/10/un-textile-qui-sauve-des-vies-et-une.html

Site Internet Paperblog – Jeudi 17 octobre 2013 > Un textile qui sauve des vies et une nouvelle méthode de coloration de la laine ont reçu les Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 ! > http://www.paperblog.fr/6798487/un-textile-qui-sauve-des-vies-et-une-nouvelle-methode-de-coloration-de-la-laine-ont-recu-les-prix-theophile-legrand-de-l-innovation-textile-2013/

Site Internet Ariège-éco.com – Jeudi 17 octobre 2013 > Un textile qui sauve des vies et une nouvelle méthode de coloration de la laine ont reçu les Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 ! > http://extranet.ariege-expansion.com/4DACTION/voir_production_num/1/2/5/0/2699013/portail123/

Site Internet de Gemtex – Jeudi 17 octobre 2013 > Ary Pauget, 3ème du Prix Théophile Legrand 2013 > http://www.gemtex.fr/Press-Releases/Ary-Pauget-3eme-place-du-prix-T-LEGRAND

Blog d’Alsace – Jeudi 17 octobre 2013 > Un textile qui sauve des vies et une nouvelle méthode de coloration de la laine ont reçu les Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 ! > http://web-in-elsass.soup.io/tag/Innovation%20Textile

Site Internet Tunesbaby – Mercredi 16 octobre 2013 > Vidéos sur la valve de Coralie Marchand et sur Pierre-Alexandre Bourgeois :http://www.tunesbaby.com/dm/?x=x15v1qy

http://www.tunesbaby.com/dm/?x=x15v1gs

 

Site Internet Alsace Tech. – Mardi 15 octobre 2013 > Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 >http://www.alsacetech.org/news/415/60/Prix-International-Theophile-Legrand-de-l-Innovation-Textile-2013.html

Site Internet des inventions et des innovations en Europe – Lundi 14 octobre 2013 > Bilan du Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 > http://www.invention-europe.com/Article628173.htm

Journal La Voix du Nord Région / La voix de l’éco – Lundi 14 octobre 2013 > La valve cardiaque en polyester gagne le Prix textile Théophile Legrand > La Voix du Nord Fourmies - Avesnes du 14-10-13.pdf

http://www.lavoixdunord.fr/economie/fourmies-une-valve-cardiaque-en-polyester-gagne-le-prix-ia0b0n1616432?xtor=RSS-2

Site Internet IEDU – Samedi 12 octobre 2013 > Les lauréats du Prix Théophile Legrand > http://www.iedu.asso.fr/index.php?&page=news

Site Internet et Magazine Wtin Technicals textiles – Vendredi 11 octobre 2013 > Surgical advance wins textile innovation prize > http://www.wtin.com/article/2013/october/week-beginning-07102013/legrand-textile-prize/?channelId=1125

Site Internet Gold Of Bengal – Vendredi 11 octobre 2013 > Ary et Julie participent à la remise du prix Théophile Legrand pour l’Innovation Textile > http://www.goldofbengal.org/2013/10/remise-du-prix-theophile-legrand-pour.html

Journal Le Courrier de Fourmies – Vendredi 11 octobre 2013 > Un textile qui sauve des vies et une nouvelle méthode de coloration de la laine ont reçu le Prix Théophile Legrand 2013 > Le Courrier de Fourmies du 11 octobre 2013 - 1.pdf

Le Courrier de Fourmies du 11 octobre 2013 - 2.pdf

Journal Le Courrier de Fourmies – Vendredi 11 octobre 2013 > Les propriétaires du château Théophile Legrand, citoyens d’honneur de la ville de Fourmies > Le Courrier de Fourmies du 11 octobre 2013 - 3.pdf

Le Courrier de Fourmies du 11 octobre 2013 - 4.pdf

Journal La Voix du Nord – Jeudi 10 octobre 2013 > Les propriétaires du château Théophile Legrand, citoyens d’honneur de la ville de Fourmies > La Voix du Nord Fourmies - Avesnes du 10-10-13.pdf

Site Internet Textile de France (UIT) – Mercredi 9 octobre 2013 > Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 > http://www.textile.fr/blog/1319

Site internet de l’ENSISA et de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse – Mardi 8 octobre 2013 > Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013 > http://www.ensisa.uha.fr/dn_actualite/actualite_08102013_162421.html

Journal Avesnois News – Mardi 8 octobre 2013 > Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013 > http://fr.calameo.com/read/0002194985a81fe78a98b

Site internet la CCI Nord de France (Hainaut) – Mardi 8 octobre 2013 > Revue de presse : La valve cardiaque de Coralie Marchand remporte le Prix textile Théophile Legrand > http://uas.norddefrance.cci.fr/revue-presse/revue-presse/rp-gh-1310-08/

Site Internet de l’ENSAIT – Lundi 7 octobre 2013 > L’Ensait récolte des prix > http://www.ensait.fr/medias/Presse%20oct%202013.pdf

TF1 : - Dimanche 6 octobre 2013 > Des inventions et des hommes « Gauthier Bedek, lauréat du Prix Théophile Legrand de l’Innovation textile 2010, avec son textile auto-rafraichissant » > http://webtv.edf.com/des-inventions-et-des-hommes-textile-auto-rafraichissant-video-6723.html

Journal La Voix du Nord – Dimanche 6 octobre 2013 > La valve cardiaque de Coralie Marchand remporte le Prix textile Théophile Legrand >La Voix du Nord Fourmies - Avesnes du 06-10-13.pdf

Site Internet de l’Institut de France – Samedi 5 octobre 2013 > Remise des Prix de l’Innovation Textile > http://www.institut-de-france.fr/fr/article/2048-remise-des-prix-de-linnovation-textile-2013

Journal La Voix du Nord – Samedi 5 octobre 2013 > Le cinquième Prix de l’innovation Textile Théophile Legrand décerné ce samedi 5 octobre >La Voix du Nord Fourmies - Avesnes du 05-10-13.pdf

Journal Le Courrier de Fourmies – Vendredi 4 octobre 2013 > Le Prix Théophile Legrand sera remis ce samedi au ValJoly > Le Courrier de Fourmies du 4 octobre 2013 - 3.pdf

Le Courrier de Fourmies du 4 octobre 2013 - 4.pdf

Le Courrier de Fourmies du 4 octobre 2013 - 5.pdf

Journal Le Courrier de Fourmies – Vendredi 4 octobre 2013 > Défilé d’écharpes des tricoteuses solidaires le 5 octobre au ValJoly au Prix Théophile Legrand > Le Courrier de Fourmies du 4 octobre 2013 - 2.pdf

Le Courrierde Fourmies du 4 octobre 2013 -2.pdf

Site Internet du laboratoire GemTex – Mercredi 2 octobre 2013 > Fern Kelly, seconde lauréate du Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 > http://www.gemtex.fr/Press-Releases/Fern-Kelly-2eme-place-du-Prix-T-Legrand

Magazine Les dossiers de la recherche – Mardi 1er octobre 2013 > Aurélie Cayla, Gauthier Bedek et Pierre-Alexandre Bourgeois, lauréats du Prix Théophile Legrand (dossier sur les textiles intelligents) > http://www.larecherche.fr/dossiers/6

> http://numerique.larecherche.fr/dossiers/200006/?subid=c2d61219

Site Internet Id2sorties – Lundi 30 septembre 2013 > Programme du week-end Théophile Legrand au ValJoly les 5 et 6 octobre : http://www.id2sorties.com/sorties/2571055_programme-du-prix-international-theophile-legrand-de-l-innovation-textile-les-et-octobre-.aspx

Journal Le Courrier de Fourmies – Vendredi 27 septembre 2013 > Biographie de Théophile Legrand, plus qu’un livre : une aventure humaine ! >Le Courrier de Fourmies du 27 septembre 2013.pdf

Journal La Voix du Nord – Jeudi 26 septembre 2013 > Le travail des tricoteuses au cinéma et mis en lumière au Prix Théophile Legrand 2013 > La Voix du Nord - Fourmies - Jeudi 26-09-13.pdf

TF1 - Dimanche 22 septembre 2013 > Des inventions et des hommes « Pierre-Alexandre Bourgeois, lauréat du Prix Théophile Legrand 2012 avec son textile dépolluant »

> http://webtv.edf.com/des-inventions-et-des-hommes-dossier-109-6629.html

> http://www.youtube.com/watch?v=mn3YRKOI_nA

> http://www.dailymotion.com/video/x15v1gs_des-inventions-et-des-hommes-tf1-pierre-alexandre-bourgeois-prix-theophile-legrand-de-l-innovation-t_tech#from=embediframe

Journal La Voix du Nord – Dimanche 22 septembre 2013 > La biographie de Théophile Legrand se transforme en aventure humaine >La Voix_du Nord Fourmies - Avesnes du 22-09-13.pdf

Site Internet OATD > Vendredi 20 septembre 2013  > Etude et développement de capteurs / effecteurs filamentaires de faibles diamètres intégrables dans des structures textiles > http://oatd.org/oatd/record?record=star-france\:2012MULH4084

Publication de l’Union des Industries Textiles de France – Lundi 2 septembre 2013 > L’innovation, un facteur clé de succès pour l’industrie textile : Prix International Théophile Legrand de l’innovation textile, un nouvel indicateur depuis 2009 > Union des Industries Textiles 2013.pdf

Journal La Voix du Nord – Vendredi 16 août 2013 - L’épopée industrielle textile locale s’expose dans les plus grandes villes ! > http://www.lavoixdunord.fr/region/fourmies-l-epopee-industrielle-textile-locale-ia12b0n1479221

Site Internet http://www.innovationintextiles.com – Lundi 5 août 2013 > the 2013 Théophile Legrand International Prize for Textile Innovation > http://www.innovationintextiles.com/the-2013-thophile-legrand-international-prize-for-textile-innovation/

Site Internet Cyclopaedia – Jeudi 1er août 2013 > Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile > http://fr.cyclopaedia.net/wiki/Theophile-Legrand

Site Internet Fibrenamics – Mardi 16 juillet 2013 > Call for applications: the 2013 Théophile Legrand International Prize for Textile Innovation > http://www.fibrenamics.com/en/posts/113

Site Internet up-magazine – Mercredi 19 juin 2013 > Les textiles intelligents > http://www.up-magazine.info/index.php?option=com_content&view=article&id=1653:textiles-innovants-lintelligence-est-dans-la-conception&catid=103&Itemid=542

Site Internet www .neezzz.com - Lundi 10 juin 2013 > Appels à projets : Prix Théophile Legrand 2013 > http://www.neezzz.com/layout/set/print/Appels-a-projets/Prix-international-Theophile-Legrand-de-l-Innovation-Textile-2013

Magazine M&T2 – Lundi 3 juin 2013 > Prix Théophile Legrand 2013 > http://www.editions-vauclair.fr/archives/archive76.php

Site Internet Techtera (Technical Textiles Rhône-Alpes) – Lundi 13 mai 2013 > Appel à candidatures pour le Prix de l’Innovation Textiles 2013: http://www.techtera.org/innovation/textiles-innovants/1243-prix-international-theophile-legrand-de-linnovation-textile-2013

Site Internet Innovergne.fr – Vendredi 26 avril 2013 > Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 : http://www.innovergne.fr/actualite/prix-international-theophile-legrand-innovation-textile-2013

Site Internet www.ebookbrowse.net– Mercredi 17 avril 2013 > Livret de présentation du Prix 2013 > http://ebookbrowsee.net/the-2013-theophile-legrand-international-prize-for-textile-innovation-pdf-d477842631

Site Internet J’innove en Nord-Pas-de-Calais – Mardi 9 avril 2013 > Lancement du prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile : http://www.jinnove.com/Appels-a-projets/Prix-international-Theophile-Legrand-de-l-Innovation-Textile-2013

Site Internet http://www.2bfuntex.eu – Mardi 9 avril 2013 > Call 2013 for the 2013 Théophile Legrand Awards for Innovative Textile > http://www.2bfuntex.eu/news/09042013-call-2013-2013-th-ophile-legrand-awards-innovative-textile

Site Internet Midi-Pyrénées Innovations – Lundi 8 avril 2013 > Appel à projets pour le Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 : http://www.mp-i.fr/2013/04/prix-international-theophile-legrand-de-linnovation-textile/

Site Internet de l’Institut de France – Mardi 2 avril 2013 > Appel à candidatures pour le Prix Théophile Legrand 2013 : http://www.institut-de-france.fr/appels-a-candidature/appel-%C3%A0-candidature-prix-2013

Site Internet Club Invention en Europe - Lundi 1er avril 2013 > Lancement du Prix de l'Innovation Textile 2013 par la Fondation Théophile Legrand - Institut de France : http://www.invention-europe.com/Article628026.htm

Site Internet de l’Institut Supérieur des métiers - Vendredi 29 mars 2013 > Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 : http://veille.infometiers.org/dossier_filiere/textile-cuir-chaussure/actualite/prix-international-theophile-legrand-de-linnovation-textile-2013.html

<http://veille.infometiers.org/dossier_filiere/textile-cuir-chaussure/actualite/prix-international-theophile-legrand-de-linnovation-textile-2013.html

 

Site Internet Fashiom Mag.com - Vendredi 29 mars 2013 > Le Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile est lancé ! : http://fr.fashionmag.com/news/Le-prix-international-Theophile-Legrand-de-l-innovation-textile-est-lance,319038.html#.UVbIC1e592o

Journal Le Courrier de Fourmies - Vendredi 29 mars 2013 > Lancement du 5ème Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile : Le Courrier de Fourmies 1 - Vendredi 29 mars 2013.pdf

Journal Le Courrier de Fourmies - Vendredi 29 mars 2013 > Gauthier Bedek, l'inventeur du textite auto-rafraichissant : Le Courrier de Fourmies 2 - Vendredi 29 mars 2013.pdf

Site Internet de groupe Observateur de l'Avesnois - Jeudi 28 mars 2013 : Vidéo de lancement du Prix de l'Innovation Textile 2013 à Fourmies : http://www.lobservateurdelavesnois.fr/article/28/03/2013/vidEo-fourmies--lancement-du-prix-de-linnovation-textile/3848

La Voix du Nord Région Nord-Pas-de-Calais et édition de Fourmies - Mardi 26 mars 2013 > Le Prix Théophile Legrand débouche sur des applications concrètes ! : La Voix du Nord - Fourmies-Avesnes - Mardi 26 mars 2013.pdf

La Voix du Nord - Region - Mardi 26 mars 2013.pdf

Site Internet de La Voix du Nord - Lundi 25 mars 2013 > Vidéo de lancement du Prix de l'Innovation Textile 2013 à Fourmies : http://videos.lavoixdunord.fr/video/8ce12a2f0f7s.html?fb_action_ids=629767847050045&fb_action_types=og.likes&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582

Site Internet http://www.iedu.asso.fr – Samedi 23 mars 2013 > Lancement du Prix Théophile Legrand 2013 > http://www.iedu.asso.fr/fiche.php?page=Financement&id=2270

Site Internet des Inventions en Europe - Mercredi 20 mars 2013 : Lancement du Prix Théophile Legrand 2013 > http://www.invention-europe.com/Article628018.htm

Site Internet de l'UIT (Union des Industries Textiles) – Mercredi 6 mars 2013 > Lancement officiel la 5ème édition du Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 : http://www.textile.fr/presse/blog

La Voix du Nord Région Nord-Pas-de-Calais – Mercredi 6 mars 2013 > Le textile rafraîchissant de Damart a déjà reçu un accueil chaleureux ! > La Voix du Nord - Region - Economie - Mercredi 06 mars 2013.pdf

Journal Métro – Vendredi 22 février 2013 > Damart fait peau neuve > http://www.metrofrance.com/conso/damart-fait-peau-neuve/mmbv!50Ruxb2A3u0yU/

Site Internet Encyclo.voila.fr - Vendredi 22 février 2013 > Présentation du Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile > http://encyclo.voila.fr/wiki/Prix_international_Th%C3%A9ophile_Legrand_de_l%E2%80%99innovation_textile

Site Internet www.biendansmonstyle.fr – vendredi 15 février 2013 > Damart : 60 ans et plus que jamais innovant ! > http://www.biendansmonstyle.fr/60ans-innovations-damart/

Site Internet www.homactu.com – vendredi 15 février 2013 > Damart fête ses 60 ans d’innovation textile avec la présentation d’un textile auto-rafraichissant ! > http://homactu.com/archives/69662

Site Internet www.creativablog.fr – Mercredi 6 février 2013 > Innovation textile : Votre parka, vous la voulez plutôt : « amincissante », « ultra-résistante », « anti-feu » ou simplement en taille 38 ? > http://www.creativablog.fr/2013/02/06/innovations-textiles-npdc/

Site Internet de la cité des sciences et de l’industrie – Lundi 4 février 2013 > Des textiles étonnants à la fibre innovante > http://www.cite-sciences.fr/fr/bibliotheque-bsi/contenu/c/1248136508934/des-textiles-etonnants-a-la-fibre-innovante

Complément 2012 :

Site Internet de l’Agence Régionale de l’Innovation en Rhône-Alpes – Mardi 6 novembre 2012 > Pierre-Alexandre Bourgeois lauréat du prix international de l’innovation textile décerné par la Fondation Théophile Legrand de l’Institut de France > http://www.ardi-rhonealpes.fr/web/guest/actualites-materiaux/detail/-/journal_content/56_INSTANCE_swR2/10136/1211736/0-ARDI-ACTU-TEMPLATE;jsessionid=3548A270268A180A95ACB45840875343?refererPlid=11383

Complément 2011 :

Site Internet de l’Expansion – L’express - 8 février 2011 : Tête chercheuse avec Gauthier Bedek > "Modifier les fibres pour enrichir la nature du textile" > http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/modifier-les-fibres-pour-enrichir-la-nature-du-textile_248508.html

Posté par Paul Schuler à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

15 octobre 2013

Des inventions et des hommes sur TF1, spécial Pierre-Alexandre Bourgeois et son Textile dépolluant, Prix de l'Innovation Textile

Pierre-Alexandre Bourgeois, lauréat du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2012 à l'honneur sur TF1

Reportage sur Pierre-Alexandre Bourgeois, 1er lauréat du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2012 avec son textile dépolluant, diffusé sur TF1 le dimanche 22 septembre 2013 avant le journal de 13h, dans la chronique "Des Inventions et des hommes".

Pierre-Alexandre Bourgeois 2 - lauréat 2012Pierre-Alexandre Bourgeois, le samedi 5 octobre 2013 au ValJoly, à l'occasion de la cérémonie du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013

Renseignements / Contacts :

 Paul Schuler, Coordinateur du Prix International Théophile Legrand de l’innovation Textile
Téléphone : + 33 (0)6 62 85 60 11 ou + 33 (0)3 27 60 73 96

Courriels : theophile-legrand@hotmail.fr ou pschuler@netcourrier.com

Site Internet : www.theophilelegrand.com

Adresse postale : Paul Schuler / Agence SP&C - Prix Théophile Legrand 2013 - B.P. 40 035 - 59 612 Fourmies Cedex – France

Posté par Paul Schuler à 18:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les vidéos de la cérémonie de remise du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013

Retour en images sur la cérémonie du Prix International Théophile Legrand de l'innovation Textile 2013, le 5 octobre au ValJoly (59)


Retour en images sur la cérémonie de remise du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013, le samedi 5 octobre 2013 à la station touristique du ValJoly (Eppe-Sauvage - 59 - France)

Retour en images sur le défilé des écharpes Théophile Legrand, conçues par les tricoteuses solidaires d'Escapades Sambre-Avesnoises à Fourmies, d'après une idée originale de Maude Marquet, assistée pour la mise en scène et la logistique de Nicolas Soulié.

Renseignements pratiques : Paul Schuler, coordinateur du Prix : 03 27 60 73 96 ou 06 62 85 60 11

Courriel : theophile-legrand@hotmail.fr / Site Internet : www.theophilelegrand.com

 

Posté par Paul Schuler à 11:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 octobre 2013

Coralie Marchand et Fern Kelly : lauréates du Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013

Un textile qui sauve des vies et une nouvelle méthode de coloration de la laine ont reçu les Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013

Coralie Marchand, 1ère Lauréate du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013, avec le Professeur Bernard Durand, directeur du laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse et à l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Sud-Alsace (ENSISA)

Le Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile a été créé en 2009 par Dominique et Christian Cambier. Pour cette 5ème édition, 11 inventions, présentées par 13 candidats de 6 nationalités différentes, ont été sélectionnées. Deux de ces candidats ont reçu les Prix de l’Innovation Textile 2013 le samedi 5 octobre à la station touristique du ValJoly, située à 20 km de Fourmies, la ville natale de Théophile Legrand (fondateur de l’industrie lainière au 19ème siècle).

18 000 € à se partager !

D’une valeur de 18 000 €, ce Prix récompense chaque année deux chercheurs pour la création originale d’une matière, d’une fibre ou d’une étoffe (textiles techniques ou intelligents) ou la conception de nouveaux procédés de production industrielle textile. Avec des candidats venus d’Amérique du Nord, d’Asie, d’Afrique, d’Europe, du Pacifique et du Moyen-Orient, le Prix Théophile Legrand est devenu en 5 ans le plus important au niveau mondial. Il est le mieux doté dans le domaine de l’Innovation Textile.

Pierre-Alexandre Bourgeois, le lauréat 2012 du Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile

Depuis sa création en 2009, 61 candidats ont postulé au Prix Théophile Legrand. Originaires de 22 nations différentes, ces 61 candidats sont issus des 25 plus grandes universités et laboratoires textiles du monde !

Un très haut niveau en 2013

 Comme l’a souligné Paul Schuler, le coordinateur du Prix Théophile Legrand : « Pour la première fois depuis son lancement en 2009 à Fourmies, il n’y a que des docteurs, et non plus des étudiants, qui ont été sélectionnés pour concourir à ce Prix ». Paul Schuler met aussi en avant « la grande diversité des projets présentés ». Il a rappelé que « ce sont des produits finis, en phase de pré-industrialisation, sur le point d’être commercialisés ou déjà en vente depuis cet été ». Du textile micro-encapsulé de parfum au textile qui sauve des vies, des composites biodégradables à base de fibres d’Alfa de Mohamed Dallel aux textiles hybrides du laboratoire de Dresden en Allemagne, des renforts en fibre naturelle de jute aux textiles électrochromes dynamiques de Ludivine Meunier, le niveau des inventions est tout simplement impressionnant ! 

Remise de la médaille d'honneur de l'Assemblée Nationale à Coralie Marchand, par Elisabeth Ehrmann, attachée parlementaire du député-maire de Maubeuge Rémi Pauvros

Une première mondiale 100 % made in France.

 Le premier Prix de l’Innovation Textile 2013 a été remis à la française Coralie Marchand, par Emmanuelle Butaud-Stubbs, Déléguée Générale de l’Union des Industries Textiles de France et Christian Cambier, descendant de Théophile Legrand. Docteur en mécanique au Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse et à l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Sud-Alsace (ENSISA), Coralie Marchand est ingénieur R&D pour une Start up qu’elle vient de fonder. Cette jeune femme a développé une prothèse de « stent valvulaire » en fibre textile (stent tressé pour remplacement percutané de la valve et prothèse valvulaire associée) répondant à des problématiques médicales, en particulier dans le domaine cardiovasculaire. La validation préclinique de ce nouveau produit textile innovant pour le monde médical n’a pas d’équivalent au niveau mondial. Elle permet d'apporter une alternative à la chirurgie cardiaque, offrant ainsi une espérance de vie accrue aux 4 millions de patients inopérables atteints de pathologies cardiaques.

 

Remise du 1er Prix à Coralie Marchand, par Emmanuelle Butaud-Stubbs, Déléguée Générale de l’Union des Industries Textiles de France, Christian Cambier, descendant de Théophile Legrand et son petit fils Marc-Antoine

Une invention pour sauver des vies !

 Cette valve en polyester est capable de remplacer celle d’origine qui se trouve dans le cœur. Elle évite au sang de refluer dans les cavités précédentes lors de son trajet. Lors de son intervention, Coralie Marchand a précisé : « qu’il existe, à ce jour, des solutions de remplacement de cette valve, mais, elles sont soit mécaniques et nécessitent un traitement médical à vie, soit biologiques avec une durée de vie limitée ». La valve cardiaque en polyester n’a aucun de ces inconvénients, car elle peut être posée par micro-invasion, c’est-à-dire par les voies naturelles. « On utilise déjà des textiles de remplacement en chirurgie. Toutefois, ils sont généralement tubulaires et non actifs », ajoute l’ingénieur. Coralie Marchand  a expliqué que « dans le cas d’une valve, c’est plus compliqué car il faut prendre en considération des paramètres de travail, d’usure, de résistance de cette prothèse implantée. Avec l’aide du Professeur Bernard Durand, directeur du laboratoire de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse, nous avons réussi à obtenir des résultats très prometteurs et à contourner les obstacles. Nos tests sont positifs  ». Une start-up a donc été créée pour lever des fonds, afin de passer de l’étape expérimentale à la concrétisation industrielle.

La lauréate 2013 Coralie Marchand, avec Paul Schuler, le Coordinateur du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013

Une avancée considérable pour le monde médical !

 Pour d’évidentes raisons de confidentialité, il est impossible d’en savoir plus et de dévoiler les secrets de fabrication de ce nouveau textile médical. A l’image des applications des quatre précédents lauréats (textiles anti-feu, auto-rafraîchissant, autonettoyant et dépolluant), cette prothèse en fibre textile n’a pas fini de faire parler d’elle. C’est une avancée considérable pour le monde médical et le traitement des maladies cardiovasculaires. Les membres de la Fondation et de l’Institut de France sont particulièrement fiers de récompenser le savoir-faire d’un laboratoire français et le talent d’une jeune femme prometteuse, qui en ouvrant sa start-up, participe au développement économique de la France. Malgré une forte concurrence internationale, ce projet a été élu à l’unanimité des experts et des membres du jury : « meilleure innovation textile 2013 ».

Fern Kelly, seconde lauréate du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013, avec Patrice Gallant, Président de CLUBTEX, le groupement des industriels du textile technique

Un second Prix pour la Néozélandaise Fern Kelly

 La seconde lauréate 2013 est une Néozélandaise. Agée de 31 ans, Fern Kelly est diplômée de l’Université Victoria à Wellington (Nouvelle Zélande). Embauchée il y a 2 ans par le laboratoire Gemtex à Roubaix, elle vient de créer sa propre start-up pour produire et commercialiser sa nouvelle méthode de coloration écologique de la laine, avec des nanoparticules d’or et d'argent. Cette méthode donne naissance à une nouvelle gamme de teintes innovantes, originales, écologiques et antibactériennes, pour la création de vêtements haut de gamme (secteur de la mode, prêt à porter de luxe) et pour les textiles d'ameublement d'intérieurs luxueux. Le processus antibactérien obtenu va aussi être développé pour la conception de vêtements dans les domaines des loisirs, de l’environnement et de la médecine. Le docteur Fern Kelly a été félicité par Dominique Cambier, fondatrice de la Fondation Théophile Legrand – Institut de France et par Patrice Gallant, Président de Clubtex pour avoir présenté « un processus scientifique extrêmement abouti, capable de limiter les impacts négatifs sur l’environnement, tout en apportant une valeur ajoutée à la laine et aux autres textiles ».

Dominique Cambier, membre fondateur de la Fondation Théophile Legrand - Institut de France, Marc-Antoine, petit-fils de Christian et Dominique Cambier, la lauréate Fern Kelly et Patrice Gallant, Président de Clubtex

Des propriétés favorables pour l’industrie de la mode et du luxe !

 En utilisant des colorants à base de métaux précieux (l'or et l'argent), les résultats obtenus sont impressionnants ! Le processus de teinture est respectueux de l'environnement. Le flux des déchets représente l’équivalent d’un « grain de sel ». Ils sont non toxiques et l'eau utilisée présente à sa sortie un pH neutre. Ce procédé permet la création d’un produit de qualité supérieur et de très haute valeur, aux colorations nouvelles et introuvables (association de l’or ou de l’argent, avec une laine de très haute qualité > 100 % pure laine). Cette coloration présente une forte résistance aux UV et ne s'altèrent pas avec le temps (la couleur n'est pas non plus dégradée par les lavages ou les frottements). L'efficacité du traitement antibactérien par l’argent sur d'autres tissus, tels que le chanvre et le lin, a aussi été testé avec succès. En raison du potentiel que représente cette nouvelle technologie, l'invention est protégée par un brevet depuis 2012 et une start-up a été créée pour produire et commercialiser cette nouvelle technologie de coloration de la laine. Cette jeune société est à la recherche d’investisseurs et de partenaires industriels pour l’aider à développer son offre et ses produits.

 

Ary Pauget, 3ème du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile, Ingénieur textile et chef de projet, avec Julie de Mony Pajol, chargée de la communication et du développement pour le projet « Gold of Bengal »

Coups de cœur pour deux autres candidats 2013

 La cérémonie du Prix Théophile Legrand 2013 a permis de mettre à l’honneur deux autres candidats. Arrivé en 3ème position, Ary Pauget est un ingénieur textile de 26 ans, diplômé de l’ENSAIT à Roubaix, qui a développé au Bangladesh des composites biosourcés et des renforts en fibre naturelle de jute. Baptisé « Gold of Bengal », ce projet s’est concrétisé par la réalisation de plusieurs prototypes, dont un bateau conçu avec 100% de composites en jute.

Edith Lemahieu et Olivier Diers : codirecteurs de l’Entreprise Lemahieu à Saint-André Lez Lille

Les innovations de l’entreprise Lemahieu à Saint-André-Lez-Lille (dans le Nord de la France) ont aussi marqué les esprits, avec entre autre la création et le développement d’un processus de micro-encapsulation de parfum dans une fibre textile tissée (coton). Une gamme de sous-vêtements parfumés a déjà été lancée avec succès cet été (concept du « slip qui sent bon », imaginé par la start-up « Le Slip Français »). Ce nouveau produit a terminé à la 6ème position du Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013.

 Le classement du Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 :

 1er : Coralie Marchand (30 ans - France), Docteur en mécanique au Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse. Ingénieur R&D, Start up biomédicale > Développement d’une prothèse de « stent valvulaire » en fibre textile.

 2ème : Fern Kelly (31 ans – Nouvelle Zélande), Docteur de l’Université Victoria à Wellington (Nouvelle Zélande). Chercheur et post-doctorante au Laboratoire Gemtex à Roubaix (Laboratoire de l’ENSAIT) - Fondateur et ingénieur R&D de la start-up « Noble Bond Ltd » > Création d'une nouvelle méthode de coloration de la laine, à l’aide de nanoparticules d'or et/ou d'argent.

 3ème : Ary Pauget (26 ans – France), Chef du Projet « Gold of Bengal » - Ingénieur textile, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles (ENSAIT à Roubaix – 59 - France) > Développement de composites biosourcés et de renforts en fibre naturelle de jute.

 4ème : Ludivine Meunier (29 ans - France), Responsable Recherche et Développement / Qualité chez Doublet SA à Avelin (59). Superviseur du Projet Intellitex. Docteur diplômé de l’ENSAIT et du laboratoire GEMTEX à Roubaix en octobre 2012 > Création, développement et industrialisation d’une gamme de vêtements intelligents avec afficheurs électrochromes intégrés dans la matière et d’afficheurs textiles électrochromes dynamiques.

5ème : Cornélia Sennewald (30 ans – Allemagne), Docteur et Chercheur associé à « Institute of Textile Machinery and High Performance Material Technology (ITM), Technische Universität Dresden, Germany (Allemagne) > Développement de nouvelles structures de fils métalliques et textiles tissés en trois dimensions, pour une utilisation de ces composites hybrides dans des applications légères et de très haute technologie pour le domaine de l’automobile et de l’aéronautique.

 

Renseignements pratiques : Paul Schuler, coordinateur du Prix : 03 27 60 73 96 ou 06 62 85 60 11

Courriel : theophile-legrand@hotmail.fr / Site Internet : www.theophilelegrand.com

Posté par Paul Schuler à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



12 octobre 2013

La belle histoire des tricoteuses du Nord au journal de 13h sur France 2 le jeudi 10 octobre 2013

Le reportage des tricoteuses solidaires de Fourmies sur France 2

Un reportage de Barbara Six et Dominique Mass

Posté par Paul Schuler à 16:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 octobre 2013

La restauration du Château Théophile Legrand mise à l'honneur lors du Prix Théophile Legrand 2013 le 5 octobre au ValJoly

Virginie et Marc Hibert-Abdelbaky, les propriétaires du château Théophile Legrand deviennent des « citoyens d’honneur » de la ville de Fourmies

 Mise à l'honneur des Hilbert - Abdelbaky

Le secret n’a été dévoilé qu’au dernier moment : Virginie et Marc Hibert-Abdelbaky, les propriétaires du château Théophile Legrand dans le quartier de la Marlière à Fourmies (juste au-dessus du Malakoff), ont reçu ce samedi 5 octobre à l’auditorium du ValJoly, la médaille d’honneur de la ville de Fourmies, des mains de Franck Berteaux, conseiller délégué au tourisme de la ville de Fourmies et représentant le maire Alain Berteaux. Par ce geste honorifique, Franck Berteaux a profité du Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile et de la présence des descendants de Théophile Legrand, Dominique et Christian Cambier, « pour remercier publiquement, aux noms des Fourmisiens, des habitants du sud-Avesnois et de la municipalité, des efforts entrepris par la famille Hilbert-Abdelbaky, pour la restauration et la sauvegarde de la imposante demeure de Fourmies, un patrimoine chargé d’histoire, symbole de notre riche passé industriel ».

Chateau 1

Franck Berteaux a rappelé « qu’il était temps de sauver cette maison de maître ». Pour lui, « si Virginie et Marc n’avait pas eu un coup de cœur pour ce château, ni la volonté de préserver l’âme et le caractère historique des lieux, les Fourmisiens auraient sans doute perdu à jamais ce témoignage de la révolution industrielle du XIXème siècle à Fourmies ! »

 Franck Berteaux

L’histoire du château Théophile Legrand

 Ce château a été construit en 1841 par Théophile Legrand, celui qui a fait de Fourmies la capitale mondiale de la laine peignée au XIXe siècle. Durant près d’un siècle, il a été le théâtre d’un pèlerinage. Une fois par an, les Legrand-Cambier organisaient une procession, en l’honneur du Christ et de sa mère. Tous les ouvriers et les habitants de Fourmies, pouvaient ainsi se rendre à la chapelle du château, aujourd’hui disparue. Au lendemain de la seconde guerre mondiale, les descendants de Théophile Legrand ont été obligés de vendre leur propriété, pour relancer l’activité de la filature du Malakoff. Le château a été transformé en une école ménagère jusqu’au début des années 80.

Marc Hilbert-Abdelbaky devant le château

Après être resté plus de quinzaine d’années à l’abandon, il a été racheté par un architecte parisien, avant d’être vendu dans un triste état à Virginie et Marc Hibert-Abdelbaky, en 2002. Virginie Hilbert est la petite fille de Paul Thèves, le fondateur de la biscuiterie L’Alsacienne, qui fusionnera avec les Biscuits LU en 1994. Les spectateurs du Prix Théophile Legrand ont pu découvrir samedi sur grand écran, l’étendue des travaux de restauration entrepris par Virginie et Marc, afin de « gommer le passage de l’école ménagère ».

Le salon Théophile Legrand

 Un travail de sauvegarde du patrimoine fourmisien !

 Comme l’a rappelé Paul Schuler, le coordinateur de la Fondation Théophile Legrand : « Virginie et Marc Hilbert – Abdelbaky peuvent être fiers d’avoir sauvé de la destruction et du pillage, ce patrimoine fourmisien historique. Depuis leur arrivée à Fourmies en 2002, toutes les pièces du château (une surface habitable de 1400 m2) ont été réhabilitées, restaurées, isolées… en gardant au maximum l’esprit, les décorations murales et les cheminées de l’époque de Théophile Legrand. Toutes les fenêtres ont été changées, avec du double vitrage. La charpente de la toiture a été refaite. L’électricité, le chauffage, la façade, la mise en sécurité des lieux…, rien n’a été oublié ! ».

Chateau 2

Pour Paul Schuler et Franck Berteaux, « la liste des travaux réalisés est impressionnante. Cette renaissance du château Théophile Legrand est le signe d’un nouveau départ. ». Le coordinateur de la Fondation Théophile Legrand en est d’ailleurs persuadé : « grâce à Virginie et Marc, le château, qui était condamné à disparaitre faute d’entretien, est prêt aujourd’hui à connaitre une nouvelle vie, même si évidemment des mises aux normes de sécurité et de nouveaux travaux sont à prévoir dans l’optique de l’ouvrir un jour au public… ».

 Le couloir du 1er étage

10 ans de travaux

10 années de rénovation et environs 1 million d’euros ont donc permis de redonner au château de Théophile Legrand son lustre et son éclat d’origine ! Mais les travaux ne sont pas terminés. Après le château et la maison du gardien, les 1000 m2 de dépendances, qui sont dans un triste état, doivent être entièrement réhabilités. Les 2,5 hectares de terrain entourant le château doivent subir eux aussi quelques aménagements, tout en préservant le côté bucolique des lieux.

Le grenier du 2d

Aujourd’hui, Virginie et Marc Hilbert-Abdelbaky s’apprêtent à quitter Fourmies. Marc Hilbert-Abdelbaky le fera avec regret. Il a rappelé, après avoir reçu la médaille d’honneur de la ville, « que ce château a une âme » et qu’il se souviendra toute sa vie, « d’avoir été guéri par miracle, alors qu’il devait subir une importante opération chirurgicale ». Mais la famille Hilbert-Abdelbaky ne souhaitait pas vendre ce château à n’importe qui. Elle tenait à préserver l’histoire des lieux. Ils ont refusé de le vendre à des investisseurs qui voulaient transformer le château en casino. Virginie et Marc ne souhaitent qu’une chose, « que cette demeure puisse redevenir la propriété des descendants de Théophile Legrand » et que « la mémoire du fondateur de l’industrie lainière à Fourmies soit préservée, à jamais ! ».

Posté par Paul Schuler à 18:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 octobre 2013

2 des 13 candidats sélectionnés recevront le Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013 le 5 octobre

Le Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013 sera remis ce samedi 5 octobre au ValJoly !

 

A l’initiative de Dominique et Christian Cambier, le Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile a été créé en 2009 par la Fondation Théophile Legrand – Institut de France. La 5ème édition est organisée pour la deuxième année consécutive par l’association fourmisienne Escapades Sambre-Avesnoises et l’agence SP&C – Paul Schuler à Fourmies. 11 inventions, présentées par 13 candidats de 6 nationalités, ont été sélectionnées pour l’édition 2013. Deux de ces candidats recevront les Prix de l’Innovation Textile 2013 ce samedi 5 octobre à 16 heures au centre des conférences du ValJoly, située à 20 km de Fourmies, la ville natale de Théophile Legrand.

 

18 000 € à se partager !

 D’une valeur de 18 000 €, ce Prix récompense chaque année deux chercheurs pour la création originale d’une matière, d’une fibre ou d’une étoffe (textiles techniques ou intelligents) ou la conception de nouveaux procédés de production industrielle textile. Le but est de favoriser l’innovation, la recherche, l’émulation et l’imagination, en mettant en lumière la création technique et industrielle. Ce Prix est aujourd’hui une référence auprès des plus grandes écoles internationales d’ingénieurs textiles et des professionnels de l’industrie textile. C’est une reconnaissance importante qui améliore considérablement la valeur du curriculum vitae d’un lauréat. Avec des reportages diffusés sur TF1, France 2, France 3, dans la presse nationale et dans les plus importants médias dédiés au textile au niveau européen et mondial, l’obtention du Prix Théophile Legrand est surtout la garantie d’obtenir une très bonne visibilité des projets inventés, dans le cadre d’une recherche de partenaires industriels ou dans une démarche de commercialisation de la nouvelle fibre innovante.

 Un prix qui débouche sur du concret !

 Plusieurs des lauréats sont entrés dans une phase de pré-industrialisation ou de commercialisation de leurs inventions. C’est le cas de Gauthier Bedek, le lauréat du Prix 2010 avec son textile auto-rafraichissant, commercialisé par l’entreprise française Damart depuis le 10 mai 2013. Christelle Reti, seconde lauréate en 2009 avec un textile retard au feu nouvelle génération, travaille aujourd’hui pour la Défense Nationale. Le textile « antichoc et isolant acoustique » de Mohamed Abounaïm (second lauréat 2010) est entré dans une phase de production pour l’industrie automobile. Le textile « dépolluant » de Pierre-Alexandre Bourgeois, premier lauréat 2012, va être produit cette année dans des conditions expérimentales. Quant au capteur/effecteur filamentaire de Mohamed Kechiche, second lauréat 2012, il est testé actuellement avec succès par plusieurs sous-traitants de l’industrie automobile.

 

Un Prix international

Avec des candidats venus de toute la planète (Amérique du Nord, Asie, Afrique, Europe, Moyen-Orient…), le Prix Théophile Legrand est devenu en 5 ans le plus important au niveau mondial. Il est le mieux doté dans le domaine de l’Innovation Textile. Depuis sa création en 2009, 61 candidats ont postulé au Prix Théophile Legrand. Originaires de 22 nations différentes (USA, Chine, Grande Bretagne, Italie, France, Allemagne, Belgique, Pakistan, Lituanie, Turquie, Égypte, Thaïlande, Bangladesh, Inde, Roumanie, Mali, Tunisie, Maroc, Syrie, Nouvelle-Zélande, République du Kazakhstan et Hongrie), ces 61 candidats sont issus des 25 plus grandes universités, écoles d’ingénieurs textiles ou laboratoires de recherche textile en Europe, en Asie et en Amérique du Nord (USA , Chine, Nouvelle-Zélande, France, Allemagne, Belgique, Grande Bretagne, Italie, Hongrie, Roumanie, Tunisie, Maroc et Turquie).

 

Renseignements pratiques :

Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013

Samedi 5 octobre dès 15h au centre des conférences du ValJoly (Eppe-Sauvage)

Concert d’avant cérémonie par l’orchestre du théâtre de Fourmies : entrée gratuite sur réservation

Cérémonie de remise des Prix à 16h : ouverte à tous sur réservation (nombre de places limités)

Renseignements et réservations auprès de Paul Schuler : 03 27 60 73 96 ou 06 62 85 60 11

Par courriel : theophile-legrand@hotmail.fr

 

 Retrouvez les résultats du Prix 2012 en cliquant ici : Bilan 2012

Téléchargez le règlement du Prix 2013 en cliquant ici :

Livret de Présentation du Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013

Le livret 2013 en français

Le livret 2013 en anglais

Reglement 2013 - Prix Theophile Legrand de l'Innovation Textile.pdf

Informations :

Coordinateur du Prix 2013 : Paul Schuler : + 33 (0)6 62 85 60 11 / + 33 (0)3 27 60 73 96

Courriels : theophile-legrand@hotmail.fr ou pschuler@netcourrier.com

Courriel : theophile-legrand@hotmail.fr


Paul Schuler / Agence SP&C - Prix Théophile Legrand - B.P. 40 035 - 59 612 Fourmies Cedex

Posté par Paul Schuler à 22:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Programme du Prix International Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013 les 5 et 6 octobre au ValJoly (59 - France)

Un week-end à la station touristique du ValJoly en l’honneur du textile et de Théophile Legrand !

Invitation 2013 - Page 1

 Dans le cadre de la remise des Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile 2013, la Fondation Théophile Legrand – Institut de France, l’association Escapades Sambre-Avesnoises et l’agence SP&C – Paul Schuler de Fourmies organisent les 5 et 6 octobre, à la station touristique du ValJoly, un festival des arts textiles, avec expositions, concerts, spectacles et démonstrations de savoir-faire.

 Spectacle un manteau pour deux - 2

Samedi 5 octobre 2013 :

13h : Déjeuner à la Brasserie du ValJoly

Menu : apéritif, terrine de lapin au romarin, médaillon de dinde au Maroilles avec frites et gâteau aux quatre légumes, assiette de fromages et assiette gourmande avec mignardises + café + boissons à discrétion

  • Sur réservation

 De 14h à 21h dans le hall du centre des conférences :

Festival des arts textiles Théophile Legrand

Exposition « Fourmies, de fil en aiguille »

Expo-vente du Tricot Solidaire

Démonstrations et exposition d’artisans du textile (tricoteurs, brodeurs, couturières…)

  • Entrée gratuite

 Buste de Théophile Legrand

15h au centre des conférences :

Concert de l’Orchestre du théâtre de Fourmies

Placé sous la direction de Jean-Marc Guillain et présidé par Pierre Quinion, cet orchestre est composé de 19 musiciens. Il reprendra les plus grands classiques du jazz.

  • Entrée gratuite

 16h au centre des conférences :

 Cérémonie de remise des Prix de l’Innovation Textile 2013, avec :

 -        Un défilé insolite d’écharpes de mode conçues par les Tricoteuses Solidaires de Fourmies, sur une idée originale de Maude Marquet, avec le soutien de Nicolas Soulié

-        Des prestations de l’Orchestre du théâtre de Fourmies

Spectacle un manteau pour deux - 1

-        Spectacle « Un manteau pour deux » par la compagnie de  théâtre « Odile Pinson »

Par Diane Lévêque et Edouard Cuvelier

« Deux inconnus patientent dans une salle d'attente… Distraite comme elle est, Madame oublie son manteau en partant… Monsieur bondit alors pour le lui remettre, en vrai gentleman !
De cet échange banal, nos deux personnages vont basculer vers une chorégraphie absurde, s'entremêlant et dansant dans un pas de deux burlesque, les poussant malgré eux à une relation des plus intime... Un numéro visuel où le textile est au cœur de la rencontre ! »

-        Un rappel historique par Jean-Louis Chappat, Biographe de Théophile Legrand

-        Un focus sur les lauréats des éditions 2009, 2010, 2011 et 2012

-        La présentation des candidats 2013

-        L’intervention des lauréats du Prix Théophile Legrand 2013

  • Entrée gratuite sur réservation

 A partir de 18h dans le hall du centre des conférences :

Cocktail dinatoire animé par le duo « Anick et Rudy » (chansons françaises des années 60 à nos jours)

  • Gratuit sur réservation

  Affiche expo Fourmies de fil en aiguille br

Dimanche 6 octobre 2013 :

 De 10h à 18h dans le hall du centre des conférences du ValJoly :

 -        Exposition « Fourmies, de fil en aiguille »

De la saga « Théophile Legrand », fondateur de l’industrie lainière peignée en France en 1825, jusqu’au challenge du « Tricot Solidaire », cette exposition vous fera découvrir la fabuleuse histoire d’amour qu’entretient avec le textile, depuis 240 ans,  Fourmies : l’ex-capitale du fil de laine le plus fin au monde !

 De la première filature de fil de lin en 1774 par le grand père de Théophile Legrand, à la première filature de laine peignée en 1825, de la révolution industrielle textile du XIXème siècle au Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile créé en 2009 à Fourmies, découvrez comment cette petite ville du Nord de la France est devenue en 1910 la Capitale nationale et le premier Centre mondial de production de laine peignée…devant la ville de Roubaix.

 Les deux guerres mondiales, puis la concurrence des pays émergents vont conduire à la fermeture successive des usines textiles. À ce jour, il ne reste plus qu'une seule filature à Fourmies, pourtant la laine est toujours au cœur des passions de la cité nordiste. La folie « tricot » a pris le dessus sur l’industrie depuis le 28 octobre 2009.

           Après avoir tricoté pendant 3 ans l’écharpe la plus impressionnante au monde (plus de 70 kilomètres et 10,5 tonnes de laine), les tricoteuses poursuivent l’aventure. Poupées en laine, vêtements, accessoires de mode, doudous, marionnettes… sans oublier les mascottes « Trognon » et « Mignone » sont quelques-unes des plus extraordinaires créations en laine conçues et imaginées par des tricoteuses solidaires, qui ne veulent plus raccrocher leurs aiguilles !

 -        Espace dédié aux textiles innovants du 21ème siècle, avec la participation de CLUBTEX (le groupement des industriels du textile technique) et la présentation du premier T-shirt bioactif auto-rafraichissant, dont la fibre textile a été inventée par Gauthier Bedek, lauréat 2010 du Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile.

 -        Expo-vente des créations du Tricot Solidaire, au profit de l’opération « Octobre rose contre le cancer »

 -        Démonstrations et exposition d’artisans du textile (tricoteurs, brodeurs, spécialistes en lingerie ancienne, couturières…)

 -        Jeux anciens en bois

  • Entrée gratuite / Atelier créatif textile : 2 €

 12h30 : Déjeuner à la Brasserie du ValJoly

Menu : Tartare de St Jacques sur sa crème de pois et salade, Jambon à l’os sauce Porto, avec sa poêlé de légumes et son gratin dauphinois, Tiramisu glacée, café + boisson

  • Sur réservation

 Renseignements  et réservations : + 33 (0)3 27 60 73 96

theophile-legrand@hotmail.fr

www.theophilelegrand.com

Posté par Paul Schuler à 21:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Voici les 11 projets sélectionnés pour le Prix Théophile Legrand de l'Innovation Textile 2013

Synthèse des dossiers de candidatures au Prix Théophile Legrand de l’innovation Textile 2013

 

Adil Mountasir (36 ans - Maroc / Allemagne)

Docteur et Chercheur associé à « Institute of Textile Machinery and High Performance Material Technology (ITM), Technische Universität Dresden, Germany (Allemagne)

> Créateur de composites thermoplastiques textiles et du processus de fabrication de la matière pour la conception de panneaux tissés 3D, avec raidisseurs intégrés, résistants, légers, rigides, isolants et recyclables (textiles 3D de protection ou panneaux 3D destinés aux secteurs de l’automobile et de l’aéronautique)

 Réalisé dans le cadre du programme «Textilereinforced » financé par la Fondation Allemande pour la Recherche, ce docteur-chercheur associé à la Technische Universität Dresden a conçu une méthode de tissage technique pour la fabrication de panneaux 3D, avec raidisseurs intégrés, à partir de textile hybride haute performance tissé en multicouches. Cet hybride est le résultat de la fusion entre la matière textile et des composites thermoplastiques.
La technologie développée par ce chercheur germano-marocain offre des résultats surprenants en termes de solidité, de légèreté, de rigidité et d’isolation, pour un coût de fabrication nettement inférieur à tous les produits existants. En raison de la réduction des étapes de traitement, de son faible coût en investissement et de l’avancée technologique obtenue, ces panneaux tissés en 3 D multicouches ont un potentiel d’applications et de marchés très élevé.

 Ils présentent plusieurs autres avantages :

-        une fabrication flexible de préformes en 3D par un processus réalisé en une seule étape à l'aide d’un fil hybride haute performance

-        des renforts multicouches pour une haute solidité mécanique (résistance à la traction, absorption de l’énergie…)

-        une utilisation en tant que composant dur

-        un contrôle de la santé structurelle par des réseaux de capteurs intégrés

-        une très bonne recyclabilité des matériaux composites thermoplastiques textiles

-        une matière adapté et prêt à être utiliser dans la conception de tous types de textiles de protection et de sécurité

-        une invention innovante pour la construction de véhicules (toit, porte, pont…) et pour remplacer ainsi le métal.

-        un potentiel de résistance et stabilité idéal pour la construction aéronautique (l'aile, l’empennage et le fuselage de couverture) et pour toutes sortes d’applications de haute technologie, en particulier pour la création de structures légères, grâce à l'utilisation de raidisseurs textiles de différentes longueurs.

 

Ary Pauget (26 ans – France)

Chef du Projet « Gold of Bengal » (Projet de recherche et de développement sur les agro-composites par l’Association Watever au Bangladesh - Ingénieur textile, diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Industries Textiles (ENSAIT à Roubaix – 59 - France)

> Développement d’agro-composites renforcés en fibre naturelle de jute – Création du premier prototype d’un bateau au renfort constitué à 100% de fibre de jute, avec recyclage et transformation d’anciennes machines de production de toile de jute.

« Gold of Bengal » est un programme de recherche qui a permis la création d’un nouveau textile technique  en fibre de jute . Ce tissu permet remplacement partiel ou complet des tissus de fibres synthétiques (fibre de verre) utilisés dans dans les matériaux composites (textile de renfort + résine). Il est particulièrement adapté pour des applications structurelles qui requièrent des qualités de résistance et épaisseur comme la construction navale ou l’ameublement.
De plus, le développement de cette innovation peut avoir un impact positif sur les plans écologique mais aussi économiques et sociaux, via la revalorisation de l’industrie du jute en déclin.

 Le jute est la deuxième fibre naturelle la plus cultivée au monde et le Bangladesh fut durant plus d’un siècle le premier producteur et exportateur de cette matière première. Face à la concurrence des matériaux synthétiques, et faute de modernisation et de diversification de ses produits, cette industrie est en déclin régulier depuis plusieurs décennies. Elle continue pourtant d’impliquer directement et indirectement 30 millions de personnes au Bangladesh.

Ce jeune ingénieur a conçu le tissu technique de jute pour renfort composite et a inventé un procédé industriel novateur qui consiste à adapter des machines textiles existantes au Bangladesh, pour les rendre aptes à la production d’un tel tissu.

Ce projet réunit donc deux innovations :
- la conception d’une gamme de renforts textiles de jute pour des applications composites en remplacement et/ou complément de la fibre de verre
- la conception du processus de fabrication pour la production du produit (unidirectionnel de fibres allongées et cousues).

A ce jour, plusieurs prototypes utilisant ce matériau innovant ont été réalisés avec succès, avec :

-         2 bateaux « Tara Tari » (40% composite en jute) et  « Gold of Bengal » (100% composite en jute)

-        5 prototypes de tabourets pour une marque de design haut de gamme

-        4 prototypes de planches de surf

Ces premières réalisations montrent des résultats très encourageants, en termes d’efficacité et de résistance. L’étude ACV en cours de réalisation va permettre de confirmer l’impact écologique. Le potentiel de développement de cette innovation est immense (matière première renouvelable) surtout au vu de l’avantage économique du matériau pour certaines applications. Le "Pàt" (nom de la création) est donc le premier renfort technique en fibre de jute au monde. Ces deux innovations complémentaires permettront la diversification et donc la revalorisation de l’industrie du jute. Elles constituent une nouvelle étape dans la recherche sur les fibres naturelles. L’objectif final consiste à développer toute une gamme de composites à base de fibre de jute, applicables dans les domaines de la construction navale, de l’ameublement, des sports et des loisirs, mais aussi dans les secteurs de l’habitat, de l’automobile et de tous les types de transport.

 

Ayham Younes (35 ans – Syrie / Allemagne)

Docteur et Chercheur associé à « Institute of Textile Machinery and High Performance Material Technology (ITM), Technische Universität Dresden, Germany (Allemagne)

> Création d’un processus de fabrication de machines destinées à contrôler la qualité de fil haute performance capable de résister à des charges et à des températures extrêmes

 Ce docteur-chercheur d’origine syrienne a développé de nouveaux procédés de contrôles des fils composites destinés à la conception de nouveaux renforts textiles pour l’industrie automobile, l'aviation, le secteur mécanique et génie civil. Ces nouveaux fils présentent une résistance importante au chargement extrême, aux impacts cycliques et à l'exposition de températures élevées, mais aucun moyen de contrôle ne permettait de garantir une fiabilité certaine. Après avoir étudié le comportement de déformation des matières premières textiles et les mécanismes de défaillance, le chercheur a mis au point de nouvelles méthodes d'essai normalisées. Pour y parvenir, il a développé avec succès des « stands tests ».

 Avec cette innovation technique, il est désormais possible de constituer une base de données complète pour les études de fiabilité des produits et de comprendre le comportement mécanique des fils multi-filaments dans diverses conditions telles que la charge constante, les hautes températures et les impacts divers. Ces nouvelles méthodes et ces appareils peuvent être utilisés pour cartographier l’état des fils et de la charge disponible, dans des conditions de tests reproductibles.

 Il est également possible de réaliser désormais de nombreuses études expérimentales pour d’autres matériaux textiles, pour divers systèmes de traitement de fils et pour les chargements en état ou en intensité. Les résultats obtenus constituent une contribution importante et un haut degré d'innovation pour comprendre les comportements spécifiques des matériaux et des mécanismes de défaillance dans le domaine des fibres textiles de haute performance. Ces méthodes peuvent également prédire la charge et le comportement à la déformation pendant le cycle de vie des composites textiles. Toutes ces informations recueillies représentent une avancée importante, capitale et pertinente pour la sécurité des bâtiments, des biens et des vies humaines.

 

Coralie Marchand (30 ans - France)

Docteur en mécanique au Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse et à l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Sud-Alsace (ENSISA). Ingénieur R&D, Start up biomédicale

 > Développement d’une prothèse de « stent valvulaire aortique » en fibre textile (stent tressé pour remplacement percutanée de la valve aortique et prothèse valvulaire associée) répondant à des problématiques médicales, en particulier dans le domaine cardiovasculaire.

 Ces travaux de recherche, permettent de répondre à des problématiques de santé, en particulier dans le domaine cardiovasculaire, par des solutions de textiles techniques. L'approche innovante consiste en la réalisation d'une structure souple, permettant tout à la fois une apposition et un ancrage optimal sur l'anneau aortique, et un positionnement et un déploiement idéal(e) pour l'endoprothèse valvulaire. Ce nouveau dispositif assure un rôle de « joint d'étanchéité » 100 % efficace, unique et totalement innovant comparé aux produits existants.

 la procédure d'implantation de ce dispositif nécessite l'association d'une endoprothèse valvulaire. Les valves biologiques sont couramment utilisées. Toutefois, ces valves présentent, suite au processus d'implantation, des dégradations non négligeables du tissu biologique humain et peuvent nuire fortement à leur durabilité. Pour répondre à ce problème et supprimer tous les risques de dégradation pour le bien-être et la santé des patients, ce docteur-chercheur de l’Université de Mulhouse a travaillé en collaboration avec des chirurgiens du NHC de Strasbourg (des cardiologues de l'hôpital Henri Mondor de Créteil). A partir du concept de la valve textile, développé au laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse, par les Professeurs Bernard Durand et Frédéric Heim, les directeurs de thèses de Coralie Marchand , le travail de cette jeune diplômé a consisté à améliorer le design et les fonctionnalités de cette valve textile, afin qu‘elle corresponde aux besoins des chirurgiens. Elle a aussi accrue de manière considérable les performances de cette invention alsacienne, en limitant au maximum les risques de dégradation de la matière, une fois implantée dans le corps humain.

 Cette nouvelle endoprothèse valvulaire est élaboré avec des matériaux textiles polymériques et métalliques (une nouvelle matière composée de deux éléments textiles, l'un polymérique tissé, l'autre métallique tressé). L’endoprothèse (le stent tressé en textile métallique) est protégé par un brevet. L’optimisation de la valve textile ferra elle aussi l’objet d’une protection par un brevet.

 La complémentarité et la réactivité des équipes cliniques et textiles a permis à ce jour la réalisation de  prototypes validés puis optimisés suite à des implantations animales.

  De nouvelles innovations prothétiques, associant ces matériaux et procédés textiles hybrides, peuvent désormais être envisagées pour d’autres applications médicales en associant applications concrètes, collaboration clinique et technique. Une phase de pré industrialisation avancée permet aujourd'hui à la start up Id Nest de voir le jour.

  L'aboutissement de ce projet de recherche permettra d'apporter une alternative à la chirurgie cardiaque, offrant ainsi une espérance de vie accrue aux millions de patients atteints de pathologies cardiovasculaires.

 L’invention de ce produit textile qui sauve des vies constitue une première mondiale, qui devrait faire parler d’elle dans les prochaines années.

 

Cornélia Sennewald (30 ans – Allemagne)

Docteur et Chercheur associé à « Institute of Textile Machinery and High Performance Material Technology (ITM), Technische Universität Dresden, Germany (Allemagne)

> Développement de nouvelles structures de fils métalliques et textiles tissés en trois dimensions, pour une utilisation de ces composites hybrides dans des applications légères et de très haute technologie pour le domaine de l’automobile et de l’aéronautique

Ce chercheur a conçu un hybride de textile qui ne sera jamais doux, ni plat et encore moins fabriqué à partir de fils classiques. Elle a imaginé et réalisé un tissu avec structure tridimensionnelle faite de fils d'acier, avec une base textile, conçu en une seule étape de fabrication.

 En collaboration avec une équipe internationale de chercheurs, cette jeune femme travaille depuis 2008 sur le développement de nouveaux matériaux pour la construction de poids léger au sein du Centre européen pour les matériaux émergents de Dresden en Allemagne. Elle a élaboré des structures métalliques tissées en trois dimensions et son processus de fabrication. Ces structures peuvent être produites sur une version modifiée d’une machine classique et offrent un matériau de renforcement dans les trois directions de tissage. Ce nouveau fil hybride peut supporter une charge très importante, résiste à des températures extrêmes et offre une rigidité efficace. 

 L’utilisation du procédé de tissage pour fabriquer ces nouvelles structures métalliques en 3D permet d’obtenir des avantages économiques considérables dans la production de produits semi-finis. La combinaison des textiles tissés en 2D et  des structures en fil métallique en trois dimensions se sont révélés être un renfort approprié pour les composites multi-fonctionnels. Un transfert systématique de ces matériaux dans des applications légères pour l'automobile et l'ingénierie mécanique a été réalisé avec le développement de ces nouvelles technologies de fabrication efficaces et économiques. Les structures de fils métalliques fabriqués par une nouvelle technologie de tissage sont uniques au monde. Après avoir rejoint les structures métalliques, elles sont traitées aux composites sandwiches avec des surfaces métalliques ou incorporés dans des matrices métalliques.

 Plusieurs essais expérimentaux ont été réalisés avec succès. L'aptitude particulière des structures métalliques en trois dimensions développées pour des applications d'impact a été démontrée. Ces expériences ont montré que la capacité d'absorption d'énergie des matériaux renforcés de fil métallique tissé en 3D, peut être augmentée jusqu'à 600% par rapport aux matériaux conventionnels. Au-delà, avec leur faible poids et la stabilité face à de hautes températures, ces nouveaux matériaux sont prédestinés à l’industrie thermomécanique, pour des applications très concrètes, notamment dans le domaine de l’automobile et des transports en général.

 

Elias Staiger (28 ans - Allemagne)

Docteur et Chercheur associé à « Institute of Textile Machinery and High Performance Material Technology (ITM), Technische Universität Dresden, Germany (Allemagne)

> Inventeur d’une fibre composite hybride résultant d’un mélange de métal et de textile pour la création de composants légers très résistants (antichocs), agissant comme isolant phonique et thermique de l’habitacle

En collaboration avec deux autres instituts de l’Université Technique de Dresden en Allemagne, ce chercheur a réussi à fabriquer des textiles hybrides de haute performance. C’est un composite à base de textile et de tôle, avec un procédé innovant et rentable. Ce nouveau textile semi-fini est destiné à la fabrication de panneaux de renforcement. Les composites hybrides résultant de métal et du textile sont un excellent matériau léger. Cela permet une amélioration très nette des protections contre les chocs, la garantie d’une meilleure isolation phonique et thermique, associée à une bonne recyclabilité du produit en fin de vie.

 Ce nouveau textile hybride trouve des applications directes dans le domaine de l’automobile et de l’aéronautique (par exemple pour des structures de support et les pièces de fixation). Par rapport au traitement de systèmes de résines thermodurcissables, les matériaux thermoplastiques constituent une menace beaucoup plus faible pour la santé et l'environnement. En outre, l'amélioration de la recyclabilité après le cycle de vie du produit est assurée par le simple démontage en une feuille de métal, de fibres de renfort et de matière thermoplastique avec déjà
la technologie existante.

 Les tests ont été réalisés avec succès. Le passage en industrialisation est possible. Plusieurs projets en cours d’étude utilisent déjà cette invention.

 

Fern Kelly (31 ans – Nouvelle Zélande)

Docteur de l’Université Victoria à Wellington (Nouvelle Zélande). Chercheur et post-doctorante au Laboratoire Gemtex à Roubaix (Laboratoire de l’ENSAIT). Fondateur et ingénieur R&D de la start-up « Noble Bond Ltd » à Roubaix (59 – France)

> Créateur d'une nouvelle méthode de coloration de la laine, à l’aide de nanoparticules d'or et/ou d'argent. Cette méthode donne naissance à une nouvelle gamme de teintes innovantes, originales, écologiques et antibactériennes, pour la création de vêtements haut de gamme (secteur de la mode, prêt à porter de luxe) et pour les textiles d'ameublement d'intérieurs luxueux. Une application de cette méthode est aujourd’hui à l’étude pour la coloration de fibres textiles en chanvre ou en lin. Le processus antibactérien obtenu va aussi être développé pour la conception de vêtements dans les domaines des loisirs, de l’environnement et de la médecine.

 Ce travail présente une nouvelle méthode écologique de la coloration de laine avec des nanoparticules d'or ou d'argent. A l’échelle nanométrique, l'or et l'argent n'interagissent pas avec la lumière de la même manière que leurs homologues. Au lieu de métaux jaunes et blancs brillants, la couleur de la lumière réfléchie est déterminée par la taille et la forme de la nanoparticule donnant naissance à une gamme de teintes magnifiques.

Grâce à cette connaissance et l'innovation scientifique, une nouvelle méthode de coloration des textiles en laine a donc été développée. Ces produits en laine à base d’or et d’argent sont adaptés pour devenir des vêtements de haute qualité, ainsi que pour l'ameublement de luxe d'intérieur, y compris les tapis.

 Leurs propriétés sont les suivantes :

- Les colorants sont à base de métaux précieux : l'or et l'argent

- La couleur peut être ajustée en fonction de la taille des nanoparticules

- Le processus de teinture est respectueux de l'environnement. Le produit ne contient que de la pure laine, associée à de l'or ou de l'argent. Le flux des déchets représente l’équivalent d’un « grain de sel ». Ils sont non toxiques et l'eau utilisée présente à sa sortie un pH neutre

- ce procédé permet la création d’un produit de qualité supérieure, ayant une haute valeur (association de l’or ou de l’argent, avec une laine de haute qualité aux colorations nouvelles et introuvables).
- le résultat obtenu avec l'interaction de la lumière, offre un excellent maintien de la couleur, même en plein soleil (forte résistance aux UV) et ne s'altère donc pas avec le temps

- Les nanoparticules sont fortement liées aux acides aminés contenus dans la laine. Par conséquent, le métal n'est pas perdu, et la couleur n'est pas dégradée par le lavage ou les frottements

 Par ailleurs, l'argent fournit des propriétés antibactériennes, qui peuvent être exploitées, même avec de très faibles niveaux d'argent (< 0,005%). Par conséquent, les textiles teints par des procédés traditionnels peuvent également être traités pour conférer les propriétés antibactériennes. L'ouverture du champ d'application pour des vêtements de sport, l'environnement public et les textiles de soins personnels est donc tout à fait envisageable.

 Depuis 2010, la technologie a été affinée et les procédures de préparation augmentées. L'efficacité du traitement antibactérien par l’argent sur d'autres tissus, tels que le chanvre et le lin, a aussi été testée avec succès. En raison du potentiel que représente cette nouvelle technologie, l'invention est protégée par un brevet provisoire depuis 2012 et une start-up nommée « Noble Bond Ltd » vient d’être créée en France en 2013. « Noble Bond ltd » va produire et commercialiser cette nouvelle technologie de coloration de la laine avec des nanoparticules d’or, ainsi que les procédés de création de textiles antibactériens à base de nanoparticules d'argent. Cette jeune société est à la recherche d’investisseurs et de partenaires industriels pour l’aider à développer son offre et ses produits.

 

Foued Khoffi (29 ans – Tunisie)

Docteur en mécanique au Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse (68 – France) – Diplômé en Master Génie Textile  de l’Ecole d’Ingénieurs de Monastir (Tunisie), en cotutelle avec l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Sud-Alsace (ENSISA - Mulhouse)

> Développement d’un appareillage polyvalent pour tester les prothèses vasculaires textiles. Application à l’étude in-vitro du vieillissement par mesure de compliance.

 Ce travail de recherche a permis le développement d’un prototype original de test sur les prothèses vasculaires textiles. Ce banc de test apparaît comme un outil fondamental pour le dimensionnement des prothèses vasculaires de moyen et gros diamètres. Il est basé sur une nouvelle technique originale permettant la mesure in situ de la compliance statique et dynamique réelle contrairement aux essais pratiqués par tous les dispositifs actuels.

Une première application de ce dispositif fut l’étude de l’évolution précoce des propriétés de compliance de substituts textiles aux vaisseaux artériels du corps humain. Toutes les analyses réalisées ont permis de mettre en évidence et de confirmer un processus de dégradation de la compliance des prothèses vasculaires textiles pour les premiers jours de vieillissement. A l’issue de ces travaux, il a été confirmé que la fatigue exercée par la pression pulsée sur les prothèses engendrait bien les dégradations déjà observées in vivo mais pour des temps extrêmement brefs.

Les résultats obtenus montrent que de nombreux développements sur les prothèses artérielles textiles sont nécessaires pour mieux corréler leurs comportements aux performances attendues dans le but se rapprocher du comportement des artères saines.

 Ce prototype d’appareillage polyvalent permet d’étendre l’approche à la mesure de la compliance des endoprothèses, des artères et des veines. Un tel avancement du projet a suscité l’intérêt de certaines entreprises de fabrication des prothèses textiles telles que Perouse Medical, Intervascular et Maquet Getinge group ainsi que l’association de recherche GEPROVAS (Groupe Européen de recherche sur les prothèses appliquées à la chirurgie vasculaire) et la fondation Alfred et Valentine WALLACH.

 

Guillaume Gibault (27 ans – France), associé à Olivier Diers, Edith Lemahieu et à l’équipe de chercheurs de l’entreprise Lemahieu à Saint-André Lez Lille (France)

Guillaume Gibault : Master en science du management à HEC Paris

Olivier Diers et Edith Lemahieu : codirecteurs de l’Entreprise Lemahieu à Saint-André Lez Lille

> Création et développement d’un processus de micro-encapsulation de parfum dans une fibre textile tissée (coton), avec application directe pour la création d’une gamme de sous-vêtements parfumés

Disponible en slip et en boxer, le nouveau sous-vêtement qui sent bon est le fruit d'une association entre la société « Le slip français », jeune start-up née en septembre 2011 qui l'a imaginé, et l’entreprise Lemahieu, société créée il y a 66 ans, basée à Saint André-lez-Lille, dans le Nord de la France, qui a apporté son savoir-faire technique pour sa fabrication.

 Si l'idée d'un slip qui sent bon, grâce à un parfum original à base de musc et de touches de poire, revient à Guillaume Gibault, le fondateur du « Slip français », sa traduction dans les faits n'a été possible que grâce au principe de la micro-encapsulation, que contrôle Lemahieu, expert des « cosmétotextiles ». En clair, le parfum des microcapsules (microbilles) est intégré au tissu en même temps qu'il est teint. Il ne se libère que grâce aux frottements naturels du corps. Il peut « tenir » et être opérationnel jusqu’à une trentaine de lavages. L'entreprise nordiste tisse des fibres en coton micro-encapsulées de produits cosmétiques qui se diffusent sur les peaux en contact avec les sous-vêtements.

 Lemahieu est aujourd'hui un des rares confectionneurs de textiles d'habillement qui continue à tout réaliser en France, depuis la création du produit jusqu'à sa fabrication et son conditionnement, en passant par le tissage du fil et sa teinture. Toutes ces opérations se passent à Saint André-Lez-Lille. Cette PME familiale de 110 salariés, créée en 1947, se positionne depuis des années sur des marchés de niche et ne cesse d'innover. La dernière innovation en date est donc celle d'un slip dont les fibres en coton sont micro-encapsulés de parfum.

 Dès 2008, Lemahieu avait lancé une gamme de lingerie de nuit micro-encapsulée de produits amincissants. Depuis, la PME a largement enrichi cette offre de textiles intelligents avec des modèles hydratants, rafraichissants, tonifiants et accélérateurs de bronzage. Alors que les concurrents se contentent de textiles amincissants et les proposent seulement en fibres synthétiques, la lingerie et les textiles, dont le slip qui sent bon, produits par Lemahieu sont réalisées exclusivement en fibres naturelles. Les techniques de greffage de microcapsules sur du coton ou du lin ne sont en effet pas les mêmes qu’avec des fibres synthétiques.

 Le processus de microbilles de parfum encapsulées au cœur de la fibre de coton est donc une nouveauté testée et approuvée avec succès.

 La microencapsulation est une technique permettant d’emprisonner des liquides ou des solides dans une enveloppe (la membrane) qui les isole dans le but de les protéger vis-à-vis de l’environnement extérieur (oxydation, lumière, pH…) ou d’une autre molécule de maîtriser ou retarder leur libération dans un environnement choisi. La microencapsulation permet d’obtenir des particules de quelques microns ( de 1μm à 100μm) sous forme de dispersion dans l’eau ou de poudre.

 Différentes technologies de microencapsulation sont possibles :

-        par polymérisation in situ (Résine AMINOPLASTE)

-        par polycondensation interfaciale (polyamide, polyuréthanne)

-        par polycondensation à l’interface (silicone)

-        par séparation de phase

-        par coacervation (Gélatine)

 L’ensemble des contraintes technico-économiques ont orienté le choix technologique vers l’encapsulation en résine aminoplaste (polymérisation in-situ). Les microcapsules sont greffées sur le textile et par rupture mécanique de la paroi, vont libérer leurs principes actifs tout au long des porters. Après plusieurs tests effectués avec succès au début de l’année 2013, l’étape de l’industrialisation a pu démarrer dans la foulée et les premiers « slips qui sentent bon ! » sont commercialisés depuis juillet 2013.

Retrouvez ici le reportage diffusé sur TF1 :

http://videos.tf1.fr/infos/2013/le-slip-qui-sent-bon-fini-les-angoisses-du-premier-rendez-vous-8251064.html

Retrouvez ici les vidéos du Slip Français :

http://www.youtube.com/user/leslipfrancais/videos

 

 Ludivine Meunier (29 ans - France)

Responsable Recherche et Développement / Qualité chez Doublet SA à Avelin (59). Superviseur du Projet Intellitex.

Docteur diplômé de l’ENSAIT et du laboratoire GEMTEX à Roubaix en octobre 2012

> Création, développement et industrialisation d’une gamme de vêtements intelligents avec afficheurs électrochromes intégrés dans la matière et d’afficheurs textiles électrochromes dynamiques (invention d’un textile électroluminescent, capable de changer de couleurs et d’inscriptions), avec la contribution de Fern Kelly

 Cette jeune diplômée de l’ENSAIT, nommée depuis novembre 2012 Responsable Recherche et Développement / Qualité chez Doublet SA dans la région lilloise, a élaboré un afficheur textile à changement de couleur et d’inscription. Le but du projet « INTELLITEX » est de développer un système d’assemblage de production de textiles intelligents. Il consiste à créer des afficheurs textiles électro-chromes, permettant de mettre en avant l’adaptabilité des textiles à d’autres technologies. Le composé électrochrome est une substance chimique qui, lors de l’envoi d’un potentiel électrique, passe d’une couleur à une autre, et ce, de manière réversible.

   Ce potentiel électrique est en fait un potentiel d’oxydoréduction. Une impulsion suffit à obtenir le changement de couleur. Un composé électro-chrome possède également un effet « mémoire ». Lorsqu’une tension est appliquée à un composé électro-chrome, il passe d’une couleur à une autre, et la conserve dans un temps illimité. Pour obtenir à nouveau la première couleur, il suffit de faire une inversion des polarités du dispositif électro-chrome.

  En fonction de la diversité des couleurs que l’on peut obtenir, les faibles tensions et courants nécessaires, de nombreuses applications sont envisageables : domaine de l’habillement (vêtements usuels, vêtements de travail), de la sécurité, du bâtiment, de la publicité et du marketing afin de remplacer certains panneaux par des afficheurs textiles dynamiques… Pour l’application habillement, une petite source d’alimentation électrique (pile) peut être introduite dans les coutures. Pour des applications plus conséquentes, la source électrique devra être adaptée à la surface active.

 Les avantages des composés électrochromes sont les suivants :

- Possibilité d’avoir plusieurs couleurs, couvrant les couleurs du spectre du visible

- Faible consommation énergétique

- Effet mémoire de la couleur : après brève impulsion, la couleur reste

Le caractère original de ce travail repose alors sur la création d’un composite support textile/composé électrochrome, ainsi nommé textile électrochrome.

 Depuis septembre 2012, cette invention a été testée à plusieurs reprises, à l’aide de divers prototypes. Si la durée de vie des premiers prototypes était limitée à quelques jours, la suite des travaux menés en collaboration avec Mlle Fern Kelly, post-doctorante Gemtex sur le projet Intellitex, ont permis d’augmenter la durée de fonctionnement du produit de plusieurs semaines et de tester avec succès la viabilité d'une telle invention. C’est notamment l’utilisation de composés électrochromes solides, qui ont abouti à la création de nouveaux prototypes plus fiables.

L'entreprise Doublet, avec l'accord des sociétés Mediama et Mariton, s'est proposée pour assurer, dans ses locaux, la mise en production des afficheurs électrochromes (continuité du projet Intellitex). La partie raccordement électronique sera gérée par la société Francelog.

Doublet souhaite ainsi promouvoir un nouveau type d'affichage, comme le remplacement des affiches papiers classiques, et des affiches publicitaires défilantes. Grace à ces nouveaux afficheurs textiles, les utilisateurs pourront disposer d'une seule et même affiche avec motif interchangeable.

 D'autres applications sont envisageables :

- Remplacement des panneaux LED dans l'intérieur des stades de football (Doublet a le contrat avec le Stade de France)

- Panneaux publicitaires lors du Tour de France pour les sponsors (moins d'encombrement que d'ordinaire, gain de place logistique)

- Colonne gonflage à affichage dynamique

- Remplacement de supports kakémonos standards par des afficheurs dynamiques lors de salon ou d'expositions

- Habillage de barrières pour diffusion de message

- Tentes personnalisables pour manifestations extérieures

Dès cet hiver, les premiers essais d'industrialisation seront lancés. L'objectif final est d'intégrer les afficheurs dynamiques textiles au catalogue « Supports de communication » 2015.

 

Mohamed Dallel (28 ans – Tunisie)

Docteur en Génie des Procédés au Laboratoire de Physique et Mécanique Textiles (LPMT) de l’Université de Haute Alsace à Mulhouse, en collaboration avec l’Université INSA de Strasbourg. Attaché temporaire à l’enseignement et à la recherche (ATER) à l’Ecole Nationale Supérieure d’Ingénieurs Sud-Alsace (ENSISA) de Mulhouse (68 – France)

> Créateur de nouveaux textiles à base de fibres d’Alfa et de filament artificiel biodégradable selon un procédé totalement écologique. Collaboration au développement du processus industriel pour l’extraction de la fibre

 Ce projet consiste à la mise en place d’un protocole original permettant l’extraction de la fibre technique à partir des tiges d’Alfa. Grâce à un procédé conventionnel de filature (Anneau-Curseur) auquel plusieurs modifications ont été apportées pour l’adapter aux fibres souhaitées, un premier fil à base d’Alfa a pu être conçu. La valorisation des déchets cumulés lors des opérations d’extraction et de filature du fil Alfa a permis l’obtention d’un filament artificiel biodégradable selon un procédé totalement écologique. Ce filament pourrait constituer une nouvelle matière textile écologique capable de concurrencer les autres fibres déjà commercialisées comme les fibres de bambou ou de viscose par exemple. L’originalité de ce travail constitue un challenge scientifique et technologique de première importance pour la valorisation des fibres naturelles. Ces créations de nouveaux textiles innovants et écologiques sont transférables vers un processus industriel simple et maitrisable, au coût raisonnable.

 Ce projet innovant visant à étudier le potentiel textile des fibres d’Alfa a finalement permis :

- L’extraction des fibres techniques en combinant 3 voies : mécanique, chimique et enzymatique en respect total avec l’environnement ayant des propriétés très prometteuses.

- L’obtention d’une structure organisée sous forme de fil allant jusqu’à 90% de fibres d’Alfa selon le procédé conventionnel de filature (plus complexe mais plus facile à reproduire)

- Le développement d’un filament artificiel issu des déchets d’Alfa régulier et présentant des performances tout à fait intéressantes.

 Ces 3 nouveaux produits ne peuvent qu’enrichir le paysage actuel, grâce à leurs modes d’obtention très écologiques et simples à reproduire. La disponibilité et le faible coût de leur matière première, les bonnes caractéristiques physiques et mécaniques qu’ils affichent, ainsi que la culture de l’Alfa et la prospérité des activités dérivées dans le développement durable, peuvent contribuer à l’enrichissement des régions rurales d’un certain nombre de pays en difficulté. Ce projet suscite déjà l’intérêt de plusieurs entreprises en France et dans le monde telles que : Jacob Holm Industries, NSC SCHLUMBERGER et SNCPA (Société Nationale de Cellulose et de Papier Alfa en Tunisie). Après le succès des tests, l’étape du passage en près-industrialisation est imminente.

Posté par Paul Schuler à 20:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

01 octobre 2013

Un défilé insolite de Maude, avec des écharpes conçues par les tricoteuses solidaires, pour le Prix Théophile Legrand 2013

Le Tricot Solidaire à l’honneur sur France 2 ce vendredi et au ValJoly ce samedi 5 octobre !

 Les écharpes du défilé de mode Théophile Legrand 1

Elles n’ont pas fini de faire parler d’elles ! Elles ? Ce sont les tricoteuses solidaires, dont le challenge a été lancé à Fourmies en mai 2012, suite au défi « l’écharpe des records ». Alors que leurs plus belles créations ont été choisies pour intégrer les décors d’un film de cinéma « le beau monde », actuellement tourné en Normandie et en région parisienne (film qui sortira sur les écrans français en 2014), les tricoteuses seront mises doublement à l’honneur ce week-end.

 Le tricot solidaire sur France 2

Dans le journal de 13h sur France 2 !

Le premier rendez-vous est fixé ce vendredi 4 octobre à 13h, à la télévision, sur France 2 (sous réserve de modification, en fonction de l’actualité et des évènements du jour). Une équipe de la rédaction du journal de 13h d’Élise Lucet a en effet rencontré les tricoteuses fourmisiennes le jeudi 26 septembre à la maison des associations à Fourmies. Après le traditionnel partage de gâteaux et de café, elles ont interprété l’hymne des tricoteuses solidaire : « la ballade des tricoteux », une adaptation libre de « la ballade des gens heureux » de Gérard Lenorman, revu et modifié par Marie-Thérèse Delacour. Elles ont ensuite expliqué à Barbara Six, la journaliste de France 2, en quoi leur participation au tricot solidaire est considérée aujourd’hui comme une vraie thérapie. Le Tricot Solidaire permet en effet de créer du lien social intergénérationnel, de sortir de l’isolement certaines personnes âgées, de se faire plaisir en faisant plaisir à son prochain et d’être utile, en rendant service à ceux qui en ont besoin. De plus, elles se font du bien d’un point de vue médical et psychologique. Le fait de tricoter permet effectivement de limiter la production de cortisol (l'hormone du stress) et d'accroitre celle de dopamine et de sérotonine (les hormones du bien-être). C’est aussi une façon de placer son corps dans un état de relaxation, proche de celui du yoga. Tricoter ralentit le rythme cardiaque et abaisse la pression artérielle. Cette activité permet également d'occuper agréablement ses mains et de modifier ainsi son comportement vis à vis des addictions, telles que le tabac et le grignotage...

Les écharpes Théophile Legrand 2

La folie du tricot : une cure de bien-être !

Et pour l'esprit ? Le tricot est aussi un bon moyen de prendre confiance en soi ! Si ses vertus sociales ne sont plus à démontrer (en permettant aux dames âgées de sortir de leur isolement en intégrant les clubs et en participant aux rencontres « Café' tricot »), le tricotage apporte également bonheur et fierté de porter sa propre œuvre ou de participer à des actions solidaires communes... Bref, au-delà de la relaxation et du bien-être, tricoter pour les autres peut redonner un sens à votre vie et permettre aux tricoteuses de se sentir utile ! Pour Paul Schuler, le coordinateur du Challenge, « ce reportage sur France 2, est aussi une occasion idéale de montrer aux français une image positive, solidaire et dynamique de Fourmies et sa région. Loin des clichés habituels, ce challenge et nos tricoteuses solidaires sont la preuve que les habitants de ce territoire ne baissent pas les bras et qu’ils sont toujours aussi motivés pour réaliser de grands défis ! ».

 Les écharpes Théophile Legrand 3

Un défilé d’écharpes de mode ce samedi au ValJoly !

 Les tricoteuses solidaires fourmisiennes ont conçu cet été de nouvelles écharpes, librement inspiré des modèles de luxe et de la mode parisienne ou d’après des croquis imaginés par une jeune avesnoises de 18 ans : Maude Marquet. La jeune styliste, aidée par Nicolas Soulié, nous prépare un défilé insolite d’écharpes de mode, sous la forme d’un spectacle de danse. Cette prestation se déroulera lors de la cérémonie du Prix International Théophile Legrand de l’Innovation Textile le samedi 5 octobre à 16h, au centre des conférences du ValJoly à Eppe-Sauvage. Avec l’aide d’une dizaine de danseuses et le renfort des tricoteuses, Maude Marquet proposera 3 tableaux mettant à l’honneur Théophile Legrand, son Prix de l’innovation Textile, puis pour le final : le défi de l’écharpe des records, qui continue aujourd’hui avec le Tricot Solidaire. Les écharpes seront ensuite vendues, juste après la cérémonie, au profit de l’opération « Octobre rose contre le cancer ».

Echarpe 12

 Déjà 5500 créations tricotées…

 A ce jour, plus de 5 500 créations (des poupées en laine, des vêtements, des couvertures ou des accessoires) ont déjà été réalisées. Les diverses ventes solidaires organisées à Fourmies, Féron, Lille, Paris, Châteaudun et Tourcoing ont rapporté à ce jour plus de 5500 €. 1158 € ont été collectés en faveur du Téléthon et 1156 € ont été donnés à la communauté Emmaüs. De prochains dons seront effectués au profit de la Croix Rouge, de la lutte contre le cancer et pour l’association Espace Vie Cancer. Divers dons de poupées, de bonnets, d’écharpes ou de vêtements ont été offerts à l’association des Petits Frères des pauvres, pour l’opération « Aidons Agathe » ou pour des kermesses d’écoles au profit d’enfants malades.

 Echarpe 15

1500 participants en France, en Belgique et en Suisse !

 Plus de 1500 personnes participent à ce défi fourmisien, avec une cinquantaine de relais en France, en Belgique et en Suisse. Après Fourmies, les relais les plus actifs se trouvent en Picardie (surtout dans l’Aisne à Saint Quentin, St Michel…), en région parisienne (Essonne, Paris et Seine-et-Marne), dans la région Centre (du côté de Châteaudun), en Bourgogne et en Bretagne (Côte d’Armor). Rappelons qu’il n’y a aucune contrainte, ni obligation. Toutes les techniques sont acceptées. Toutes les créations ou les dons de laine sont les bienvenus !

 Echarpe 1

Renseignements au 03 27 60 73 96 ou tricot@netcourrier.com ou www.tricotsolidaire.com

Posté par Paul Schuler à 17:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 septembre 2013

Les créations du Tricot Solidaire à l'honneur au cinéma dans le film "le beau monde" avec Ana Girardot dans le rôle principal...

Tricot Solidaire : après la télé, le cinéma !

Le beau monde 2

Après un passage remarqué à la télévision en 2012 (en direct sur France 2 à l'occaison du Téléthon), les tricoteuses fourmisiennes sont à nouveau à l’honneur. Elles ont décroché une pleine page dans un célèbre magazine national et leurs plus belles créations, ainsi qu’un vestige de l’écharpe des records sont actuellement utilisés comme décor pour les besoins d’un film, dont le tournage se déroule jusque fin septembre en Normandie et en région parisienne…

 2

Une belle aventure !

 Mais où s’arrêtera la belle aventure des tricoteuses solidaires de Fourmies ? Après avoir participé avec l’écomusée à la confection de l’écharpe la plus impressionnante au monde, en la terminant en direct à la télévision, sur le plateau de France 2 le 8 décembre 2012 (70 kilomètres d’écharpe, près de 250 000 pelotes de laine, pour un poids estimé à 10,5 tonnes), les tricoteuses de l’association Escapades Sambre-Avesnoises ne sont pas prêtes à raccrocher les aiguilles. Depuis mai 2012, elles se sont lancées dans un nouveau challenge : le Tricot Solidaire. L’objectif est de tricoter au moins 10 000 créations avant le 31 décembre 2014, au profit d’œuvres caritatives. A ce jour, plus de 5 500 créations (des poupées en laine, des vêtements, des couvertures ou des accessoires) ont déjà été réalisées et vendues au profit du Téléthon ou de la communauté Emmaüs.

 3

A l’honneur sur grand écran !

 Après le petit écran, c’est donc au cinéma que l’aventure du Tricot Solidaire continue. D’ici un an, les spectateurs des salles obscures pourront découvrir sur grand écran une centaine de créations des tricoteuses fourmisiennes. La réalisatrice Julie Lopes Curval a choisiessentiellement des poupées en laine, des doudous, des animaux, quelques vêtements, mais aussi des écharpes, une couverture et deux roues de l’ex-écharpe des records. Le film s’appelle « Le beau monde ». Il est filmé dans le secteur de Bayeux (Normandie), ainsi qu’en région parisienne.

5

Un film avec Ana Girardot…

 Les créations fourmisiennes ont été louées pendant 2 mois, pour être utilisées comme des éléments de décoration de la maison et de l’appartement du personnage principal interprété par Ana Girardot (fille de l’acteur, réalisateur et scénariste Hippolyte Girardot et de l’actrice Isabel Otero (La crime, Diane, femme flic). Cette jeune actrice française s’est faite remarquée en début d’année avec le film « Amitié sincère » aux côtés de Gérard Lanvin et de Jean-Hugues Anglade. Bastien Bouillon, Aurélia Petit, Baptiste Lecaplain, Sergi Lopez et Blanche Cluzet complètent le casting du film « le Beau monde », qui retrace les aventures d’Alice, une jeune femme de 20 ans. Elle vit à Bayeux. Passionnée de tricot et de broderie, elle invente, elle crée, elle cherche. Elle ne sait que faire de ce talent inné, jusqu'à ce qu'elle rencontre Agnès, une riche parisienne qui l'aide à intégrer une prestigieuse école de broderie. Sans hésiter, Alice laisse tout derrière elle, pour aller vivre seule à Paris. Elle y retrouve Antoine, le fils d'Agnès. Entre eux naît une passion amoureuse. Grâce à Antoine, Alice découvre de l'intérieur un univers qui la fascine : « le beau monde »..., au risque de s'y perdre…

 1

Une belle récompense pour les tricoteuses !

 La réalisatrice Julie Lopes Curval a reçu pour son premier long métrage « Bord de Mer » la Caméra d’Or à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes en 2002. Son second film « Toi et Moi » fut également sélectionné dans de nombreux festivals. Elle a réuni pour son 3ème long métrage « Mères et Filles » : Catherine Deneuve, Marie-José Croze et Marina Hands. Le film « le beau monde » sortira sur les écrans français à la rentrée 2014. Pour Paul Schuler, le coordinateur du challenge « cette location de créations pour les besoins de ce film est une nouvelle occasion de mettre à l’honneur Fourmies et ses tricoteuses solidaires. Avec ce genre d’expérience et de coups de projecteurs, la folie de la laine et du tricot n’est pas prête de s’arrêter à Fourmies ! ». Le travail des tricoteuses sera également mis en lumière le 5 octobre 2013 au ValJoly, dans le cadre d’un défilé de mode insolite organisé au cours de la cérémonie de remise du Prix Théophile Legrand de l’Innovation Textile et à travers la poursuite de la tournée de l’exposition « Fourmies, de fil en aiguille », qui sera présentée en 2014 à Fourmies, Mulhouse, Roubaix et à nouveau dans la région parisienne…

 8

Renseignements pratiques :

Association des Escapades Sambre-Avesnoises

Challenge du Tricot Solidaire

B.P. 50 010 -59611 Fourmies Cedex

Tél. : (+ 33) 03 27 60 73 96 / (+ 33) 06 62 85 60 11

 Courriels : tricot@netcourrier.com ou pschuler@netcourrier.com

Site Internet : www.tricotsolidaire.com

Posté par Paul Schuler à 00:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 avril 2013

Reconversion de l’écharpe des records par Escapades Sambre-Avesnoises : près de 30 kilomètres d’écharpes transformés !

Tricot Solidaire : déjà 400 € pour Emmaüs !

Don pour EmmaüsDominique Jouvenet, antiquaire dans l’Aisne et spécialiste en Mercerie ancienne a acheté pour 30 € de couvertures. Elle a fait un don de 400 € au profit d'Emmaüs, en échange des 15 kilomètres d'écharpes receptionnés.

Le challenge du Tricot Solidaire participe depuis le début de cette année à la reconversion de l’écharpe des records, le défi initié en octobre 2009 par Paul Schuler, pour le compte de l’écomusée de l’Avesnois et de l’ex Office de Tourisme associatif de Fourmies (depuis le 1er janvier 2012, l’Office associatif est devenu l’association des Escapades Sambre-Avesnoises). Après avoir participé au tricotage des 70 kilomètres de l’écharpe des records, les tricoteuses d’Escapades ont lancé un nouveau challenge en mai 2012 : le Tricot Solidaire. L’aventure se poursuit aujourd’hui avec la création de poupées en laine, de vêtements, d’accessoires, de couvertures et de tout ce qui peut se fabriquer avec de la laine. Près de 3400 créations ont déjà été réalisées par plus de 1200 tricoteuses en France, en Suisse et en Belgique. L’objectif est d’atteindre les 10 000 créations d’ici le 31 décembre 2014. Plus de 4000 € ont été collectés par Escapades au cours de ces derniers mois, dont 400 € au profit d’Emmaüs. Le Téléthon, Espace Vie Cancer ou la Croix Rouge ont ou vont bénéficier dans les prochaines semaines de la générosité des tricoteuses d’Escapades.

 2

Près de 30 kilomètres d’écharpes reconvertis !

 A l’occasion du salon de l’aiguille en fête en février, Porte de Versailles à Paris, les responsables d’Escapades Sambre-Avesnoises ont réussi à trouver des amateurs pour aider à la transformation de cette immense œuvre collective en faveur de plusieurs associations caritatives et humanitaires. Près de 25 kilomètres de cette gigantesque écharpe ont ainsi été exposés dans le hall d’entrée du salon parisien. La communauté Emmaüs de Neuilly-sur-Marne en a récupéré 2 kilomètres. Des ateliers tricots des Restos du Cœur de la région parisienne sont repartis avec près de 3 kilomètres. L’école de la Maille à Paris, des artistes, des responsables de Relais Solidaires et des exposants ont également récupéré plusieurs kilomètres, qui seront reconvertis en diverses créations ou pour des besoins artistiques. Il restait alors près de 15 kilomètres d’écharpes qui ont été achetés par une exposante du salon parisien : Dominique Jouvenet, antiquaire dans l’Aisne et spécialiste en Mercerie ancienne. Elle a offert un premier don de 400 € en faveur de la Communauté Emmaüs de Glageon. Ces kilomètres d’écharpes seront utilisés pour créer différents décors en laine, des rideaux ou des poufs. A ce jour, plusieurs roues d’écharpes sont déjà parties dans toute la France, en Belgique, jusqu’en Chine et au Japon.

 3

Rendez-vous ce week-end au salon régional Emmaüs

 L’association Escapades Sambre-Avesnoises sera présente au salon régional des communautés Emmaüs ce samedi 13 et dimanche 14 avril à Lille. Elle présentera l’exposition « Fourmies, de fil en aiguille », qui retrace 240 ans de passion entre la région de Fourmies, le textile et la laine. Cette exposition sera complétée par une vente des plus belles créations en laine réalisées dans le cadre du Tricot Solidaire. L'intégralité des bénéfices sera reversée aux communautés Emmaüs et à la fondation Abbé Pierre.

 6

Une brocante géante !

Les groupes Emmaüs de Picardie, du Nord-Pas de Calais, d’Allemagne, de Belgique et de Roumanie, investiront la Gare Saint Sauveur à Lille pour une grande vente solidaire, ouverte à tous. Sur plus de 3 500 m², les groupes Emmaüs proposeront aux chineurs passionnés, aux consommateurs avisés ou aux simples visiteurs des meubles de belle facture, des objets déco, de la vaisselle, des vêtements triés sur le volet, du linge de maison, des livres, des disques et toutes sortes de trésors dignes des meilleures brocantes ! L’intégralité des bénéfices dégagés lors de ce salon régional sera reversée à différentes actions de solidarité régionales et internationales soutenues par Emmaüs.

5 

5 kilomètres d’écharpes au festival de Saint Quentin !

 Dans le cadre du festival Ciné Jeune de l’Aisne (dont le thème principal était le textile), près de 5 kilomètres de l'écharpe des records ont été prêtés du 6 au 12 avril par « Escapades Sambre-Avesnoises » et la communauté Emmaüs de Glageon. Ces écharpes ont habillé le cinéma de Saint Quentin et ont rencontré un vif succès auprès des artistes invités par le festival. Outre une décoration du hall d’entrée du multiplexe, 2/3 kilomètres ont été utilisés en « poufs » pour le salon VIP des invités. Ce tricot collectif géant était complété par différentes créations réalisées par des tricoteuses solidaires de Saint-Quentin. Plusieurs kilomètres d’écharpes seront ensuite utilisés pour habiller la bibliothèque d’une école primaire de Saint-Quentin, partenaire du festival de cinéma.

          1 

Informations pratiques :

 Salon régional Emmaüs : samedi 13 Avril de 10h à 19h et dimanche 14 avril de 10h à 17h à la Gare St Sauveur à Lille (Entrée à 1€ solidaire au profit d’Emmaüs)

Transport au départ de Fourmies : 10 € l’aller-retour en train sur la journée les 13 et 14 avril avec Escapades et la SNCF (réservation au 03 27 60 73 96 ou au 06 62 85 60 11)

Posté par Paul Schuler à 07:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Initiation au Tricot Solidaire dès 4/5 ans les 17, 18, 24 et 25 avril à la maison des associations à Fourmies (59)

Le retour des ateliers textiles créatifs les mercredis et jeudis pendant les vacances d’avril !

Le groupe du mercredi

Après avoir testé la formule avec succès en décembre 2012 et en février 2013 (avec une dizaine d’enfants en moyenne et une dizaine d’adultes à chaque séance), l’association Escapades Sambre-Avesnoises de Fourmies relance ses ateliers textiles créatifs les mercredis 17 et 24 avril dès 14h. Pour celles et ceux qui ne sont pas disponibles les mercredis, des séances supplémentaires seront proposées les jeudis 18 et 25 avril, de 14h à 18h. Ces ateliers se déroulent à la Maison des associations, située près de la mairie de Fourmies. Ils sont accessibles dès l’âge 4/5 ans et jusqu’à 90 ans...

atelier 7

Les ateliers créatifs textiles sont animés par Claudine, Michèle, Françoise et Viviane. Les parents ou grands parents sont les bienvenus. Ils peuvent partager ce moment de création avec leurs enfants ou petits enfants. Ils peuvent aussi en profiter pour créer leur propre œuvre, s’initier à la pratique du tricot ou simplement assister les animateurs.

atelier 3

Le printemps du tricot !

 Pour les vacances d’avril, le thème retenu est… le printemps ! Les participants vont pouvoir fabriquer des poussins, des lapins, une chenille, décorer des œufs et créer toutes sortes de créations en laine, comme de petites marionnettes ou des poupées. Ils en profiteront pour concevoir des chouchous, doudous, ribambelles en tricotin et les incontournables pompons. En plus des créations dédiées au printemps, des cours gratuits d’initiation au tricot peuvent également être donnés aux volontaires.

 atelier 1

Matériel fourni

  Le matériel est fourni et chaque stagiaire repartira avec ses créations. Une participation de 2 € est demandée à chaque stagiaire des ateliers textiles créatifs. L’adhésion à l’association n’est pas obligatoire. Une boisson est offerte aux enfants, comme aux parents. L’initiation au tricot reste gratuite. L’association offre même les premières aiguilles et quelques pelotes de laine, selon les stocks disponibles, pour les personnes qui s’engagent à rejoindre le Tricot Solidaire.

 atelier 4

Des ateliers tricots tous les jeudis

  Si vous n’êtes pas disponibles le mercredi après-midi, nous rappelons que l'association Escapades organise également toute l’année, les jeudis de 14h à 18h, des rencontres "Café Tricot Solidaire" à la maison des associations. Les tricoteuses membres de l'association profitent de ces moments privilégiés pour partager leur savoir-faire avec toutes les personnes qui le souhaitent. Elles donnent des cours d’initiation au tricot à tous ceux qui en font la demande. Les tricoteuses échangent également leurs techniques et des conseils pratiques pour varier les points et les créations.

atelier 6

Des créations solidaires

 Les bénévoles raccordent et mesurent les carrés solidaires qui sont déposés lors des permanences pour en faire des couvertures. Pour participer à ces rencontres, l’adhésion à l’association n’est pas obligatoire. Les pelotes de laine sont données, selon les stocks disponibles, en priorité aux tricoteuses adhérentes d’Escapades. Une boisson et un partage de gâteaux sont offerts à tous les participants ! L’entrée reste entièrement libre et gratuite. Les dons de pelotes de laine sont toujours les bienvenus !

 atelier 5

Réservation et renseignement :

 Les ateliers textiles créatifs des 17, 18, 24 et 25 avril : 2 € par personne > Accessible dès 4/5 ans 

Les rencontres du « Café Tricot Solidaire » : tous les jeudis de 14h à 18h > Entrée libre et gratuite

Dons de laine accepté et bienvenu

Lieu : Maison des associations à Fourmies

Inscription : 03 27 60 73 96 ou 06 62 85 60 11

Par courriel : tricot@netcourrier.com

Suivez le Tricot solidaire sur Internet : www.tricotsolidaire.com

atelier 2

atelier 8

Posté par Paul Schuler à 06:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avril 2013

Rendez-vous le samedi 13 et dimanche 14 avril à la grande brocante solidaire de la gare Saint Sauveur à Lille au profit d'Emmaüs

Le challenge du Tricot Solidaire sera présent le samedi 13 et dimanche 14 avril à Lille au salon régional des communautés Emmaüs !

20130225_a6-salon-emmaus-lille_bd-1Pour la 4e année consécutive, les groupes Emmaüs du Nord – Pas de Calais et de Picardie se retrouvent pour une vente de solidarité unique. L’occasion idéale de se faire plaisir, tout en servant une bonne cause ! Une opportunité pour sensibiliser le public aux actions des groupes Emmaüs au travers d'expositions, de films et de reportages sur le mouvement.

 Une grande brocante régionale qui fait rimer solidarité et petits prix !

 Samedi 13 et dimanche 14 Avril, les groupes Emmaüs de Picardie, du Nord-Pas de Calais, mais également d’Allemagne, de Belgique et de Roumanie, investiront La Gare Saint Sauveur à Lille pour une grande vente solidaire, ouverte à tous.

 Dans une ambiance conviviale et sur plus de 3 500 m², les groupes Emmaüs proposeront aux chineurs passionnés, aux consommateurs avisés ou aux simples visiteurs des meubles de belle facture, des objets déco, de la vaisselle, des vêtements triés sur le volet, du linge de maison, des livres, des disques et toutes sortes de trésors dignes des meilleures brocantes !

La précédente édition de cette brocante unique - probablement l’une des plus grandes au nord de Paris - avait rassemblé plus de 5 000 visiteurs.

20130225_a6-salon-emmaus-lille_bd-2

Une vente au profit d’actions de solidarité locales et internationales !

 L’intégralité des bénéfices dégagés lors de ce salon régional sera reversée à différentes actions de solidarité régionales et internationales. En 2012, Emmaüs Nord-Pas de Calais Picardie a ainsi pu soutenir des initiatives telles que la formation au métier d’apiculteur pour 30 habitants du village de Kantchari au Burkina Faso, un projet d’impluvium (gestion de l’eau) en Haïti, l’ouverture d’un lieu d’accueil pour les victimes de traite des êtres humains en Lituanie…

 Avec la participation des communautés Emmaüs de Bruay-La-Buissière, de Wambrechies, de Fontaine-Notre-Dame, de Glageon, de Saint-Omer, de Dunkerque, d’Amiens, de Façon Relais, des Toits de l’Espoir, des Chalets de l’Espoir, des Relais Cambrésis, Nord Est Ile de France, 80, Nord Pas de Calais, ainsi que la Halte Saint-Jean, la Fondation Abbé Pierre, AIDA, Emmaüs Belgique, Emmaüs Roumanie et les communautés Emmaüs allemandes de Krefeld, Sonsbeck, Bergisch-Gladbach et Cologne.

Salon 1

Exposition et participation du Tricot Solidaire

Le challenge du Tricot Solidaire sera présent au salon régional Emmaüs les 13 et 14 avril. Nous vous proposerons de découvrir notre exposition "Fourmies, de fil en aiguille", qui retrace 240 ans de passion entre la région de Fourmies, le textile et la laine. Cette exposition sera complétée par une vente solidaire des plus belles créations en laine réalisées dans le cadre de notre challenge du Tricot Solidaire et du défi "l'écharpe des records". L'intégralité des bénéfices sera reversée aux communautés Emmaüs et à la fondation Abbé Pierre. A ce jour, plus de 55 kilomètres d'écharpes (sur les 70) ont été reconvertis, offerts ou vendus au profit d'Emmaüs, des Restos du Coeur et de différentes associations partenaires. L'association Escapades a participé à la reconversion d'environ 30 kilomètres d'écharpes (20 kilomètres au salon de l'Aiguille en fête à Paris en février, 5 kilomètres dans le cadre des activités de l'association et près de 5 kilomètres pour habiller le cinéma de Saint-Quentin, dans le cadre du 31ème festival Ciné Jeune de l'Aisne). 400 € ont déjà été récoltés par Escapades au profit d'Emmaüs.

Paris 8

Informations pratiques :

Dates : samedi 13 Avril de 10h à 19h et dimanche 14 avril de 10h à 17h
Lieu : Gare Saint Sauveur à Lille (proche du centre-ville)
Entrée  : 1€ solidaire ou gratuit sur présentation du titre de transport Transpole

Posté par Paul Schuler à 15:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]



Fin »